Volante

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Parler angevin (dictionnaire)
 En Anjou

Entendu ici, mais pas que…
volante

Mot

Adjectif, féminin singulier, volantes au pluriel.

En Anjou, volante s'emploie dans les locutions navette volante (navette de tisserand) et terre volante (terre isolée de la ferme).

Dans le glossaire de Verrier et Onillon (t 2 p 327) :

  1. « Navette volante. La navette volante est une navette de tisserand, munie en dessous de rouleaux qui la rendent plus mobile et qui, au lieu d'être lancée à la main, est manœuvrée au moyen d'un système très simple et très ingénieux de cordelettes et de taquets. Le tisserand travaille ainsi au moins trois fois plus vite qu'à la main. On dit souvent, par abréviation : Travailler à la volante. »
  2. « Terres volantes, — terres qui ne font pas partie du corps de ferme et qu'un cultivateur loue à part pour agrandir son exploitation. »

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi vire-roue, pas-de-bœuf.
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 2, p. 327
  • Dictionnaire technologique ou nouveau dictionnaire universel des arts et métiers et de l'économie industrielle et commerciale, par une société de savants et d'artistes, Tome quatorzième, Thomine librazire, 1828, p. 323 (navette volante)
  • Edmond Lorentz et Charles Édouard Jullien, Nouveau manuel complet du tisserand, ou Description des procédés et machines employés pour les divers tissages des matières organiques filamenteuses, coll. Manuels Roret, libr. Roret, 1844, p. 16 (navette volante)
  • Gustave Heuzé, La France agricole — Région de l'Ouest ou région des bruyères, Libr. L. Hachette et Cie, 1869, p. 65 (terres volantes)


tome