Calot : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
m
m
 
(4 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 5 : Ligne 5 :
  
 
=== Mot ===
 
=== Mot ===
Nom commun, masculin, singulier. Se prononce /ka.lo/ ({{api}}).
+
Nom commun, masculin, singulier. Se prononce /ka.lo/ (API).
  
 
Mot dialectal du Nord-Est de la France, désigne
 
Mot dialectal du Nord-Est de la France, désigne
Ligne 15 : Ligne 15 :
  
 
=== Mot ===
 
=== Mot ===
Nom commun, masculin, singulier.
+
Nom commun, masculin singulier.
  
 
En Anjou, désigne
 
En Anjou, désigne
# un morceau de pain, une tartine, <br />et par extension ''aller au calot'' pour mendier son pain ;
+
# un morceau de pain, une tartine, <br>et par extension ''aller au calot'' pour mendier son pain ;
# une noix (fruit du noyer), <br />ainsi que le surnom de la noix en cale ;
+
# une noix (fruit du noyer), <br>ainsi que le surnom de la noix en cale ;
 
# une masse pierre qu'on tire brute d'une ardoisière (''Petit Courrier'' du 18 juin 1904) ;
 
# une masse pierre qu'on tire brute d'une ardoisière (''Petit Courrier'' du 18 juin 1904) ;
 
#  un jeu de bille.
 
#  un jeu de bille.
 
   
 
   
 
{{-DicoNotes-}}
 
{{-DicoNotes-}}
* Émile Littré, Dictionnaire de la langue française, 1872-1877 (haut d'un shako, coiffure militaire, ou morceau de bois servant à caler, ou bien encore bille de grosse dimension qui sert à certains jeux d'enfants)
+
* Voir aussi [[pain d'deux]], [[grolle]], [[vire]], ainsi que les [[mots des ardoisières]].
* Dictionnaire de l'Académie française, ''Neuvième édition'', Tome 1 (A - Enz), 1992 (calot)
+
 
 +
* Émile Littré, ''Dictionnaire de la langue française'', 1872-1877 (haut d'un shako, coiffure militaire, ou morceau de bois servant à caler, ou bien encore bille de grosse dimension qui sert à certains jeux d'enfants)
 +
* ''Dictionnaire de l'Académie française'', Neuvième édition, Tome 1 (A - Enz), 1992 (calot)
 
* Larousse, ''Dictionnaire de français'', 2015 (calot)
 
* Larousse, ''Dictionnaire de français'', 2015 (calot)
* A.-J. Verrier et R. Onillon, ''Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou'', Germain & Grassin, 1908, t. 1 p. 159 et 160 (calot)
+
 
 +
* Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, ''Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou'', Germain & Grassin, 1908, t. 1, p. 159 et 160 (calot)
 
* Louis Maucourt, ''Tiercé - Frontière des appâtis et de la chouanerie'', Imprimerie Paquereau Technographis, 1989, p. 379 (calot ou caleau = morceau de pain, un caleau de pain, mot encore utilisé à Tiercé dans les années 1930)  
 
* Louis Maucourt, ''Tiercé - Frontière des appâtis et de la chouanerie'', Imprimerie Paquereau Technographis, 1989, p. 379 (calot ou caleau = morceau de pain, un caleau de pain, mot encore utilisé à Tiercé dans les années 1930)  
* Charles Briand, ''On cause comm'ça icitt'', Editions Cheminements, 2002, p. 48 (calot)
+
* Charles Briand, ''On cause comm'ça icitt'', Cheminements, 2002, p. 48 (calot)
  
  
Ligne 35 : Ligne 38 :
  
 
[[Catégorie:Dictionnaire]]
 
[[Catégorie:Dictionnaire]]
[[Catégorie:Parlers de l'Anjou]]
+
[[Catégorie:Nom commun en angevin]]

Version actuelle datée du 22 août 2020 à 05:42


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Mot angevin (dictionnaire) En langue française

calot

Mot

Nom commun, masculin, singulier. Se prononce /ka.lo/ (API).

Mot dialectal du Nord-Est de la France, désigne

  1. une coiffure militaire légère, de forme étroite et allongé,
  2. une coiffure civile de même forme.

Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

calot

Mot

Nom commun, masculin singulier.

En Anjou, désigne

  1. un morceau de pain, une tartine,
    et par extension aller au calot pour mendier son pain ;
  2. une noix (fruit du noyer),
    ainsi que le surnom de la noix en cale ;
  3. une masse pierre qu'on tire brute d'une ardoisière (Petit Courrier du 18 juin 1904) ;
  4. un jeu de bille.

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Émile Littré, Dictionnaire de la langue française, 1872-1877 (haut d'un shako, coiffure militaire, ou morceau de bois servant à caler, ou bien encore bille de grosse dimension qui sert à certains jeux d'enfants)
  • Dictionnaire de l'Académie française, Neuvième édition, Tome 1 (A - Enz), 1992 (calot)
  • Larousse, Dictionnaire de français, 2015 (calot)
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 1, p. 159 et 160 (calot)
  • Louis Maucourt, Tiercé - Frontière des appâtis et de la chouanerie, Imprimerie Paquereau Technographis, 1989, p. 379 (calot ou caleau = morceau de pain, un caleau de pain, mot encore utilisé à Tiercé dans les années 1930)
  • Charles Briand, On cause comm'ça icitt, Cheminements, 2002, p. 48 (calot)


alphabet phonétique international

tome

page