Pain d'deux

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Parler angevin (dictionnaire)
 En Anjou

Entendu ici, mais pas que…
pain d'deux

Locution

Locution nominale, masculin singulier (un pain d'deux). Composé de pain et deux.

En Anjou, un pain de deux désignait un pain (boulangerie) de deux livres (1 kilogramme). Désignation que l'on rencontrait usuellement dans les campagnes.

On parlait autrefois en livres (unité équivalant à 500 grammes) : pain de six livres, pain de douze livres, etc.

Il était courant de demander la pesée, le boulanger mettant alors le pain sur la balance et complétait le poids demandé.

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi calot, fouée, fouace.
  • E. Barassé, Bulletin historique et monumental de l'Anjou, 1869, p. 219
  • Thomas Cauvin, De l'administration municipale dans la province du Maine, Monnoyer, 1825, p. 500
  • Steven Kaplan et Jean-Philippe de Tonnac, La France et son pain - Histoire d'une passion, Albin Michel, 2010
  • Philippe Braud, Saint-Hilaire-du-bois, village d'Anjou - Chronique des années 50, Éditions L'Harmattan, 2012
  • Louis-Alexandre Expilly, Dictionnaire géographique, historique et politique des Gaules et de la France, 1768, p. 110


page