Coteaux du Layon

De Wiki-Anjou
Révision datée du 24 mars 2010 à 20:31 par Franck-fnba (discussion | contributions) (Page créée avec « Les '''coteaux du Layon''', avant d'être une appellation, c'est un relief qui s'étend du sud de l'Anjou jusqu’à la pointe sud de la Bretagne. <br /><br /> ==Situation==... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Les coteaux du Layon, avant d'être une appellation, c'est un relief qui s'étend du sud de l'Anjou jusqu’à la pointe sud de la Bretagne.

Situation

Sur la rive droite du Layon (affluent de la Loire) se trouve un coteau escarpé, dont l'origine résulte de l'émergence du massif alpin au secondaire.

Entre Rochefort-sur-Loire et Chalonnes-sur-Loire, la région se situe au sud-est du massif armoricain, à proximité de sa limite avec le bassin parisien.

Faille du Layon

Cette région est marquée par un accident géologique majeur, la faille du Layon, qui s'étire sur 120 km entre Blain (Loire-Atlantique) et Doué-la-Fontaine (Maine-et-Loire).

Cet accident est jalonné de nombreux bassins sédimentaires carbonifères installés dans des systèmes de cisaillement intra-continental, dont certains possèdent des gisements productifs en charbon.
On en trouve des traces d'exploitation par exemple sur la Corniche Angevine.

Vins du Layon

Le vignoble des Coteaux-du-Layon (1700 hectares) est un vignoble du Val-de-Loire qui produit un vin blanc moelleux aux tonalités fruitées. Ce vignoble a été classé AOC en 1950.
Les vignes sont plantées à flanc de coteau.

Trois terroirs sont devenus des appellations à part entière : le Bonnezeaux, le Chaume et le Quarts-de-Chaume.

kilomètres

appellation d'origine contrôlée