Craire

De Wiki-Anjou
Révision datée du 18 janvier 2020 à 05:46 par Franck-fnba (discussion | contributions) (craire)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Parler angevin (dictionnaire)
 En Anjou

Entendu ici, mais pas que…
craire

Mot

Verbe du 3e groupe. Altération de croire. Se prononce créere.

En Anjou, craire pour croire. Synonyme de crère

Se craire, avoir une haute opinion de soi-même, être orgueilleux.

Exemples

  • « Je crais ben qu’il est fou. » (Verrier et Onillon, gloss, t 1, p 327)
  • « Je crais que la jument va faire ceté nuit. » (Verrier et Onillon, gloss, t 1, p 377)
  • « Je crais ben que je vas m’appeler régale-vilain. » (Verrier et Onillon, gloss, t 2, p 193)
  • « Je crais qu’il est ben mal. » (Verrier et Onillon, gloss, t 2, p 369)

Conjugaison

Indicatif présent : je crais, tu crais, il crait. Imparfait : je crayais, tu crayais, il crayait.

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi crère, berlauderies.
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 1 p. 243, t. 2 p. 509
  • Dictionaire critique de la langue française, t. 1 (A-D), 1787
  • Fr. Noël et M. L. J. Carpentier, Philologie française ou dictionnaire étymologique, critique, historique, anecdotique, littéraire, Le Normant, 1831, p. 282
  • Charles Thurot, De la prononciation française depuis le commencement du XVIe siècle : d'après les témoinages des grammairiens, tome premier, Impr. Nationale, 1881, p. 391
  • La Muse normande de David Ferrand, avec introduction, notes et glossaire par A. Héron, impr. de E. Cagniard, 1891-1894, p. 52
  • Bulletin de la Société philomatique vosgienne, Volumes 29 à 30, Société philomatique vosgienne, 1904, p. 109
  • Benjamin Corbaz, Recueil de morceaux choisis en vers et en prose en patois, suivant les divers dialectes de la Suisse française et terminé par un vocabulaire de mots patois, avec la traduction française, B. Corbaz, 1842, p. 100
  • Louis Du Bois et Julien Travers, Glossaire du patois normand, A. Hardel éditeur, 1856, p. 93


tome

page