Grouler : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
(grouler)
 
(aussi)
Ligne 16 : Ligne 16 :
  
 
{{-DicoNotes-}}
 
{{-DicoNotes-}}
* Voir aussi  
+
* Voir aussi [[berdanser]], [[gigouiller]].
 
* Mot issu d'un témoignage oral d'une personne de [[Tiercé]] (Il a bien du mal à faire son jardin, il a mal dans le dos et dans les jambes ; y peut pu se grouler !).
 
* Mot issu d'un témoignage oral d'une personne de [[Tiercé]] (Il a bien du mal à faire son jardin, il a mal dans le dos et dans les jambes ; y peut pu se grouler !).
 
* Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, ''Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou'', Germain & Grassin, 1908, t. 1, p. 453 (et [[Glossaire Verrier et Onillon - volume 2 - page 518|p. 518 du 2{{e}} t.]])
 
* Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, ''Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou'', Germain & Grassin, 1908, t. 1, p. 453 (et [[Glossaire Verrier et Onillon - volume 2 - page 518|p. 518 du 2{{e}} t.]])

Version du 4 mai 2018 à 18:10


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

grouler

Mot

Verbe.

En Anjou, grouler pour bouger, remuer (ex. J’avais eine peur que je n’ousais grouler).

Ça groule dans la coque !, cri des marchandes d'huitres au XIXe siècle.

Forme pronominale : se grouler (ex. Il a bien du mal à faire son jardin, il a mal dans le dos et dans les jambes ; y peut pu se grouler).

Mot que l'on rencontre dans d'autres régions avec un sens différent.

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi berdanser, gigouiller.
  • Mot issu d'un témoignage oral d'une personne de Tiercé (Il a bien du mal à faire son jardin, il a mal dans le dos et dans les jambes ; y peut pu se grouler !).
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 1, p. 453 (et p. 518 du 2e t.)


exemple

tome

page