Grouler

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Parler angevin (dictionnaire)
 En Anjou

Entendu ici, mais pas que…
grouler

Mot

Verbe.

En Anjou, grouler pour

  1. bouger, remuer (ex. J'avais eine peur que je n'ousais grouler) ;
  2. rouler une pierre devant soi.

Ça groule dans la coque !, cri des marchandes d'huitres au XIXe siècle.

Forme pronominale : se grouler (ex. Il a bien du mal à faire son jardin, il a mal dans le dos et dans les jambes ; y peut pu se grouler).

Dans le sens remuer, utilisation que l'on trouve aussi dans centre de la France.

Citation

« Le poisson de mer qui figura le premier sur nos marchés d'Anjou fut la vive, ce fut elle, qui donna naissance à ce cri : Aux dards qui groulent, aux dards, à la vive aux dards ; à la vive. » (de Soland, Cris angevins).

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi ermuer, berdanser, gigouiller.
  • Mot issu d'un témoignage oral d'une personne de Tiercé (Il a bien du mal à faire son jardin, il a mal dans le dos et dans les jambes ; y peut pu se grouler !).
  • Aimé de Soland, Bulletin historique et monumental de l'Anjou, impr. Eugène Barassé, 1860, p. 235
  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, dans Mémoires de la Société académique de Maine-et-Loire, Lachèse et Dolbeau, t. XXXVI, 1881, p. 388
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 1, p. 453 (et p. 518 du 2e t.)
  • Hippolyte-François Jaubert, Glossaire du centre de la France, Deuxième édition, Napoléon Chaix et Cie, 1864, p. 348
  • Jacques-Marie Rougé, Le folklore de la Touraine, C.L.D., 1975, p. 268


exemple

page

tome