1922

De Wiki-Anjou


1922 en Maine-et-Loire

Ça c'est passé en Maine-et-Loire
Année 1922 (XXe siècle)



1922 en Maine-et-Loire

Administration : Gustave Lambry devient préfet de Maine-et-Loire le 26 mars 1922.

René Blachez est élu président du conseil général le 18 septembre 1922.

Communes : Ambillou change de nom en 1922 pour devenir Ambillou-Château, Bécon devient Bécon-les-Granits, Le Champ devient Champ-sur-Layon, Faveraye devient Faveraye-Mâchelles, Parçay devient Parçay-les-Pins, Passavant devient Passavant-sur-Layon, Saint-Barthélemy devient Saint-Barthélemy-d'Anjou, Saint-Sylvain devient Saint-Sylvain-d'Anjou.

Monuments : Plusieurs centaines de monuments aux morts sont érigés dans les communes de Maine-et-Loire entre 1920 et 1922.

Personnalités : Le médecin et chirurgien Jacques-Ambroise Monprofit, né à Saint-Georges-sur-Loire en 1857, meurt à Angers le 30 janvier 1922. Il aura également été maire d'Angers et député de Maine-et-Loire.

L'homme politique Guillaume Bodinier, né à Angers en 1847, meurt à Trélazé le 15 septembre 1922. Il fut président du conseil général de 1913 à 1922 et sénateur de Maine-et-Loire de 1897 à 1922.


XIXe1901190219031904190519061907190819091910191119121913191419151916191719181919192019211922192319241925192619271928192919301931193219331934193519361937193819391940194119421943194419451946194719481949195019511952195319541955195619571958195919601961196219631964196519661967196819691970197119721973197419751976197719781979198019811982198319841985198619871988198919901991199219931994199519961997199819992000XXIe