Abbaye Saint-Nicolas d'Angers

De Wiki-Anjou
Photographie de l'abbaye.

Fondée au XIe siècle, l'abbaye Saint-Nicolas d'Angers, située en Maine-et-Loire, est une ancienne abbaye occupée aujourd'hui par les Sœurs du Bon-Pasteur et la maison de retraite Saint-Nicolas.


L'abbaye est installée par le comte Foulques Nerra (Foulques III d'Anjou) au début du XIe siècle. Le comte d'Anjou sera un grand bâtisseur de forteresses mais aussi l'un des plus actifs constructeurs de monastères. Il est à l'origine de plusieurs abbayes angevines : Beaulieu, sur les bords de la Loire, le Ronceray à Angers, et Saint-Nicolas.

À sa fondation, l'abbaye de Bénédictins est consacrée en 1020 par l'évêque Hubert, qui y installe des moines de Marmoutiers, remplacés en 1033 par des moines de Saint-Aubin. L'abbaye est reconstruite aux XIIe et XIIIe siècles. Viendront ensuite le palais abbatial (XVe), les bâtiments conventuels et le logis de l'abbé (XVIIIe). L'abbaye possède, dès le XIIe siècle, de nombreux biens comme les domaine de La Barre, Lucé, Brionneau, L'Adésière, ou des étangs, écluses et pêcheries.

L'abbaye Saint-Aubin devient bien national à la Révolution, et une partie des bâtiments est détruite. La congrégation des Sœurs du Bon-Pasteur acquiert en novembre 1854 une partie des locaux de l'abbaye pour s'y installer. Un tunnel est construit entre les jardins de la maison-mère et l'abbaye pour permettre aux communautés de communiquer[1],[2],[3],[4],[5].

L'actuel édifice date des XIIIe et XVIIIe siècles. Il a fait l'objet de plusieurs inscriptions aux Monuments historiques. Son classement date du 6 septembre 1955. L'abbaye Saint-Nicolas est ouverte en partie aux visites[6].


On trouve également sur Angers, l'abbaye Saint-Aubin, l'abbaye Saint-Serge, et l'abbaye Toussaints.

Homonymie avec l'abbaye Saint-Nicolas d'Arrouaise (Pas-de-Calais et Somme), l'abbaye Saint-Nicolas-des-Prés (Aisne), l'abbaye Saint-Nicolas-des-Prés de Tournai (Belgique), l'abbaye Saint-Nicolas de Septfontaines (Haute-Marne), et l'abbaye Saint-Nicolas de Verneuil-sur-Avre (Eure).


Sur le même sujet

Liste des églises et chapelles de Maine-et-Loire
Maison de la Voûte
Abbaye Saint-Maur de Glanfeuil
Architecture et patrimoine d'Angers

Sources et annotations

  1. Conseil Régional des Pays de la Loire (Dominique Letellier-d'Espinose et Olivier Biguet), Patrimoine des pays de la Loire - Abbaye Saint-Nicolas, notice IA49006641, 1999
  2. Yvonne Mailfert, Fondation du monastère bénédictin de Saint-Nicolas d'Angers, dans Bibliothèque de l'école des chartes, 1931, t. 92, pp. 43-61
  3. Bibliothèque nationale de France (BnF), Abbaye Saint-Nicolas - Angers, mars 2018
    Autres formes du nom :
    • Abbaye de Bénédictins. Angers (Saint-Nicolas. 1020-1790)
    • Abbaye de Saint-Nicolas-lez-Angers
    • Abbaye Saint-Nicolas, Saint-Jérome et Saint-Lazare. Angers
  4. Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, édition révisée de 1965 par Jacques Levron et Pierre d'Herbécourt, H. Siraudeau et Cie, t. 1, pp.87-89
  5. Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, édition révisée de 1989 par André Sarazin et Pascal Tellier, édition H. Siraudeau, t. 3, p. 126
  6. Ministère de la Culture, Ancienne abbaye Saint-Nicolas (PA00108862), 13 octobre 2015


tome

Bibliothèque nationale de France

page