Château de Montsoreau

De Wiki-Anjou
Château de Montsoreau
(monument)
Époque Moyen Âge
Classement Monument historique (1862)
Localité Montsoreau
Notes XVe au XVIe siècles
Propriété du Département
Monuments de Maine-et-Loire.
Châteaux angevins
Moulins angevins
Églises angevines

Aide à la rédaction.

Datant des XVe-XVIe siècles, le château de Montsoreau est un monument historique angevin se trouvant sur la commune de Montsoreau, en Maine-et-Loire, à une dizaine de kilomètres au sud-est de Saumur.


Montsoreau est une localité ligérienne située dans le Saumurois, au sud-est de l'Anjou, à la limite du département de l'Indre-et-Loire et en aval de la confluence avec la Vienne. Une petite butte naturelle à l'aplomb de la Loire, située en avant du coteau, est fortifiée au Xe siècle, permettant de verrouiller la confluence de la Loire et de la Vienne. À cette première fortification, succède au milieu du XIe siècle un imposant château de pierre érigé au même endroit. Le village se développe sur la bande située entre le château, le fleuve et la falaise de tuffeau. Au Moyen Âge, la famille de Montsoreau, liée au comte d'Anjou, est l'une des plus puissantes du comté. Elle est dotée de plusieurs fiefs et domine le territoire à l'articulation de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou. Au XVe siècle, la région bénéficie d'une paix relative, époque de renouveau marquée par la reconstruction du château[1],[2],[3].

L'actuelle construction du château date des XVe et XVIe siècles (Moyen Âge), construite par Jean II de Chambes, seigneur de Montsoreau et d'Argenton, sur les vestiges d'une place forte du XIe siècle surplombant la Loire. L'édifice, mi-résidence, mi-forteresse, se compose principalement de pierre de tuffeau ; pierre très présente dans la région et dont on trouve des carrières par exemple à La Maumenière. Il comprend des caves voûtées surmontées de trois étages, de deux pavillons carrés, d'une cour, d'un escalier Renaissance, et d'une couverture en grosses ardoises. Il sera rendu célèbre par La Dame de Monsoreau, roman d'Alexandre Dumas publié en 1846[3],[2],[4],[5],[6].

« Ah ! ma foi, monseigneur le duc d'Anjou attendra. Cet homme pique ma curiosité. Je le trouve singulier. Je ne sais pourquoi on a de ces idées-là, tu sais, la première fois qu'on rencontre les gens je ne sais pourquoi il me semble que j'aurai maille à partir avec lui, et puis ce nom, Monsoreau !

Mont de la souris, reprit Antraguet, voilà l'étymologie : mon vieil abbé m'a appris cela ce matin : Mons Soricis. »

— La Dame de Monsoreau de Dumas[7]

Le château de Montsoreau est un patrimoine protégé, classé aux Monuments historiques en 1862, et inscrit en 1930 (reste de la chapelle) et 1938 (palais de la Sénéchaussée compris dans l'ancienne enceinte du château). En 1910, le conseil général de Maine-et-Loire acquiert l'édifice et entreprend des restaurations en 1923 et en 1997. Il en est toujours l'actuel propriétaire[8],[4],[6].

Localisation : Château de Montsoreau, quai Alexandre Dumas, lieu-dit La Bonnardière, Montsoreau (sur OSM), dans la zone du Val de Loire inscrite au patrimoine mondial[9].


Notes

Sur le même sujet

Château du Plessis-Bourré (XVe)
Château du Pont-de-Varenne (XVIe)
Château de Saumur
Châteaux angevins
Monuments historiques de Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. Institut national de l'information géographique et forestière (IGN), Géoportail (Montsoreau), mai 2017
  2. a et b Région Pays de la Loire - Inventaire général et Département de Maine-et-Loire - Conservation départementale du patrimoine (Florian Stalder), Patrimoine des Pays de la Loire : Montsoreau présentation de la commune, dossier IA49010823 réalisé en 2010
  3. a et b Célestin Port (révisé par Jacques Levron, Pierre d'Herbécourt, Robert Favreau et Cécile Souchon), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. II (D-M), H. Siraudeau & Cie (Angers), 1978, p. 475-476
  4. a et b Château de Montsoreau, Le château, mai 2017
  5. Mairie de Montsoreau, Le château de Montsoreau, mai 2017
  6. a et b Mairie de Montsoreau, Le château de Montsoreau, mai 2017
  7. Alexandre Dumas, La Dame de Monsoreau, éd. Le Siècle (Paris), 1846, p. 29-33 — voir citations.
  8. Ministère de la Culture, Base Mérimée (PA00109211), 19 octobre 2015
  9. Val de Loire angevin classé à l'UNESCO, 2019


Institut national de l'information géographique et forestière

tome