Château de Montsoreau

De Wiki-Anjou

Datant des XVe-XVIe siècles, le château de Montsoreau est un monument historique angevin se trouvant sur la commune de Montsoreau (Maine-et-Loire), à une dizaine de kilomètres au sud-est de Saumur.


L'actuelle construction date des XVe et XVIe siècles (Moyen Âge), construite par Jean II de Chambes, seigneur de Montsoreau et d'Argenton, sur les vestiges d'une place forte du XIe siècle surplombant la Loire. L'édifice, mi-résidence, mi-forteresse, se compose principalement de pierre de tuffeau ; pierre très présente dans la région et dont on trouve des carrières par exemple à La Maumenière. Il comprend des caves voûtées surmontées de trois étages, de deux pavillons carrés, d'une cour, d'un escalier Renaissance, et d'une couverture en grosses ardoises. Il sera rendu célèbre par La Dame de Monsoreau, roman d'Alexandre Dumas publié en 1846.

Le château a été classé aux Monuments historiques en 1862, et inscrit en 1930 (reste de la chapelle) et 1938 (palais de la Sénéchaussée compris dans l'ancienne enceinte du château). En 1910, le conseil général de Maine-et-Loire acquiert l'édifice et entreprend des restaurations en 1923 et en 1997. Il en est toujours l'actuel propriétaire.


Notes

Informations pratiques

• Château de Montsoreau, passage du Marquis de Geoffre, 49730 Montserau.
Tél. +33 (0)2 41 67 12 60.
• Coordonnées géographiques : 47° 12′ 56″ nord - 0° 03′ 36″ est.

Sur le même sujet

Châteaux de Maine-et-Loire
Monuments historiques de Maine-et-Loire

Sources et annotations

• Institut national de l'information géographique et forestière (IGN), Géoportail (Montsoreau), mai 2017
• Ministère de la Culture, Base Mérimée (PA00109211), 19 octobre 2015
• Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 2, 1978, édition révisée par Jacques Levron, Pierre d'Herbécourt et Cécile Souchon, p. 475
• Château de Montsoreau, Le château, mai 2017
• Mairie de Montsoreau, Le château de Montsoreau, mai 2017


téléphone

Institut national de l'information géographique et forestière

tome

page