Festival Les Z'Éclectiques

De Wiki-Anjou
Festival Les Z'Éclectiques
Date(s) Quatre éditions chaque année
Thème Musiques actuelles
Localité Chemillé et Cholet
Organisateur Collectif les Z'Eclectiques
Notes 21e année en 2019
Agenda du Maine-et-Loire (49)
Loisirs et culture
Activités sportives
Agenda
Signaler une manifestation

Le festival Les Z'Éclectiques, parfois appelé les Z'ecs, est une manifestation culturelle angevine qui a lieu chaque année en Maine-et-Loire dans la région des Mauges. Au programme, des concerts de musiques actuelles : collection hiver en février, collection printemps en avril et collection automne en novembre.


La manifestation

La première édition du festival musical Les Z'Éclectiques a lieu en 1998 sur la commune de Saint-Philbert-en-Mauges, puis la seconde en 2001. Jusqu'en 2003 le festival se déroule sur un long week-end, et la manifestation en plein air évolue en projet saisonnier en salle.

En 2004, le festival est organisé sur deux périodes, puis l'année suivante sur quatre. En 2006, le festival revient sur une seule période et affiche une fréquentation de 10 800 personnes[1].

Les organisateurs inaugurent en 2007 une nouvelle formule en deux périodes : en avril, les Z'Éclectiques Spring Summer, et en novembre, les Z'Éclectiques Fall Winter. À partir de 2010, le festival se déroule en trois périodes, collection hiver en février, collection printemps en avril et collection automne en novembre. S'y rajoute en 2012 la collection été pour fêter les 10 ans du collectif.

Trois collections sont proposées : collection hiver, pop rock folk, collection printemps, électro hip-hop et collection automne, populaire et fédératrice. En 2017, une collection été a fait son appararition[2],[3].

Le festival est organisé par le collectif Les Z'Eclectiques, formé en 2002, qui se situe à Chemillé. Les lieux de spectacles se situent principalement à Chemillé depuis 2004, et Cholet depuis 2007[4],[5]. Il s'étend à la ville d'Angers en 2017 et 2018[6],[7].

La programmation

Affiche 2001.
Affiche 2001

La première édition se déroule les 29 et 30 août 1998, puis les suivantes, les 25 et 26 août 2001, les 23 et 24 août 2002, et le 23 août 2003. En plein-air à Saint-Philbert-en-Mauges, cette dernière reçoit La Rue Ketanou, Ishak Ali Kawa, Barbirooza, Les Fils de Teuhpu, Lab°, La Rumeur, King Khan, Mardi Gras Brass Band, Punish Yourself, Shane Cough. 8 000 spectateurs assistent à l'édition[8].

En 2004, Les Z'hivernales ont lieu en mars à Chemillé et Les Z'Échkotronicks en avril à Saint-Macaire-en-Mauges.

En novembre 2009, ainsi qu'en novembre 2012, le festival reçoit l'auteur et compositeur, Wax Taylor. En 2010, le festival se déroule sur trois périodes à Chemillé et Cholet : Collection hiver du 19 au 21 février, Collection printemps du 1er au 4 avril, Collection automne du 11 au 13 novembre. En 2013, le festival reçoit notamment en novembre, durant sa Collection automne, le rappeur français Oxmo Puccino, au théâtre Saint-Louis à Cholet[9],[10],[11].

En 2014,

  • la collection hiver a lieu les 14 et 15 février, avec Interzone et Grand Corps Malade ;
  • la collection printemps le 19 avril avec notamment les Frères Casquettes, Fills Monkey, Moriarty, Gaëtan Roussel, Alborosie, Mr Oizo, Aufgang et Acid Arab ;
  • la collection automne du 13 au 15 novembre, avec notamment Piers Faccini et Vincent Segal. Le spectacle du 15 reçoit Emir Kusturica, Plaza Fancia, Groundation et Black Worrel, et réunit près de 5 500 personnes.

À l'occasion de cette saison 2014, le festival effectue son retour au théâtre Foirail de Chemillé, dans une formule ouverte au plus grand nombre[4],[12],[13],[14],[15].

La collection hiver 2015 du festival des Z'Éclectiques se déroule les 13 et 14 février, au Jardin de verre de Cholet. Au programme Cabadzi, Chapelier Fou, Eagle Gift, et Aquaserge. C'est ensuite la collection printemps qui se déroule le 4 avril au théâtre Foirail de Chemillé, avec au programme Stand High Patrol, Ez3kiel, et Salut c'est cool. Cette dernière réunie plus de 4 500 spectateurs. En novembre, la collection automne reçoit Birdy Nam Nam, Deluxe, Naaman, Dominique A, Soviet Suprem, Nouvel R, Poly-Rythmo de Cotonou, Alo Wala et Radio Elvis. La saison 2015 se termine le 14 novembre au théâtre Foirail de Chemillé, en présence d'environ 7 000 festivaliers[4],[16],[17],[18],[19].

L'année suivante, le festival se déroule du 11 au 13 février 2016 pour la collection hiver, du 25 au 27 mars pour la collection printemps, et les 21 octobre et 10 et 11 novembre avec Wax Tailor en tête d'affiche pour la collection automne. La dernière date réunie 7 000 festivaliers au théâtre Foirail de Chemillé[20].

En début d'année 2017, pour sa collection hiver, le festival des Z'Eclectiques se déroule au Chabada à Angers, à l'espace Senghor du May-sur-Èvre et à la chapelle Saint-Louis à Cholet. La collection printemps, 9e édition de cette période, se déroule au théâtre Foirail de Chemillé avec notamment à l'affiche 3 Dj's, Chill Bump, Jacques, Chinese Man, Rebeka Warrior, etc. Un peu plus de 4 000 personnes assistent aux concerts. La 1re collection d'été est l'occasion d'une programmation itinérante se terminant par une soirée au Cargo avec le groupe Ezekiel et l'école de l'Anjou Bleu. En fin d'année, la 19e collection d'automne accueille 5 200 festivaliers, un peu moins que les deux années précédentes. S'y produisent, Mat Bastard, Columbine et Panda Dub[6],[21],[22],[23].

Le festival des Z'Éclectiques fête ses 20 ans en 2018. Au sein des quatre collections, c'est celle d'automne qui est la plus fréquentée avec près de 7 000 festivaliers cette année là[24]. Les Z'ecs multiplient des partenariats en créant des projets dans le département comme un concert pédagogique à la médiathèque de Cholet à l'automne 2018 et à la bibliothèque de Chemillé à l'hiver 2019[25].

La collection hiver du festival 2019 des Z'Éclectiques se déroule dans trois villes, à la médiathèque de Chemillé, au Chabada à Angers puis à Cholet[26]. Au printemps, la manifestation de musiques actuelles accueille le 6 avril une dizaine d'artistes au théâtre Foirail de Chemillé, dont Gringe et DJ Pone. 2 500 personnes assistent à la soirée rap[27]. La programmation de la saison d'été 2019 des Z'Éclectiques propose un parcours itinérant à travers les Mauges[28]. En novembre, le festival d'automne se termine à Chemillé avec comme tête d'affiche La Rue Ketanou, un groupe de musique de rue mêlant plusieurs types de musiques. La collection se clôture avec une fréquentation d'un peu plus de 7 000 festivaliers[29].

La collection hiver se déroule du 5 au 8 février 2020 dans quatre villes du département : Cholet, Angers, Chemillé et Beaupréau[30]. En raison de l'épidémie du coronavirus, l'édition de printemps des Z'Éclectiques, qui devait se tenir les 3 et 4 avril, est annulée[31].

Notes

Renseignements - Collectif Les Z'Eclectiques

• 1 chemin de l'Espérance, Chemillé, 49120 Chemillé-en-Anjou.
• Téléphone 02 41 30 63 33.
• Courriel contact leszeclectiques.
• Site web leszeclectiques

Sur le même sujet

City Trucks festival de La Pommeraye
Festival de Trélazé
Saveurs Jazz festival
Chaou Baou
Principales manifestations en Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. Fréquentations, voir principales manifestations (2006).
  2. Ouest-France, À Chemillé, les Z'Éclectiques fêtent leurs dix ans, 14 juillet 2012
  3. AngersMag, Z'Eclectiques, on en reprend pour dix ans ?, 11 novembre 2012
  4. a, b et c Les Z'Eclectiques, mars 2014, novembre 2014, juillet 2015
  5. ADDM de Maine-et-Loire, Les festivals & manifestations estivales programmant des musiques actuelles en Maine-et-Loire, avril 2007
  6. a et b Le Courrier de l'Ouest, Maine-et-Loire Les Z'Eclectiques ont réussi leur « délocalisation », 26 février 2017
  7. Blog France 3 Pays de la Loire (guillaude), Les Z'Eclectiques collection hiver du 15 au 17 février dans trois villes du Maine-et-Loire, 15 février 2018
  8. Ouest-France (Sophie Delafontaine), Les Z’Éclectiques : vingt ans d’histoire à rebondissement, 4 juin 2018
  9. Mairie de Cholet, Les Z'Eclectiques - Collection automne, 3 octobre 2013
  10. Ouest-France, Z'éclectiques. Le festival vit très bien sans grosse tête d'affiche, 4 novembre 2013
  11. Le Courrier de l'Ouest, Les Z'éclectiques dans le rythme, 10 novembre 2013
  12. Le Courrier de l'Ouest, Grand Corps Malade et Gaëtan Roussel bientôt aux Z'Eclectiques, 3 février 2014
  13. Le Courrier de l'Ouest, Les Z'Eclectiques, le festival de tous les publics, 6 avril 2014
  14. Mairie de Chemillé-Melay, Chemillé-Melay magazine, septembre 2014, p. 7
  15. Ouest-France, Succès pour les Z'eclectiques. 5 500 spectateurs au Théâtre foirail, 16 novembre 2014
  16. Le Courrier de l'Ouest, Cholet. Cabadzi au Jardin de verre pour les Z'Eclectiques, 11 février 2015
  17. Le Courrier de l'Ouest, Les Z'Eclectiques séduisent 4500 fans, 5 avril 2015
  18. Ouest-France, Culture à Cholet. Dominique A à l'affiche des Z'éclectiques, 29 mai 2015
  19. Le Courrier de l'Ouest, Chemillé-Melay. Les Z'éclectiques : bien plus qu'un concert, 15 novembre 2015
  20. Ouest-France, Z'Éclectiques 2016, superbe collection d'automne, 13 novembre 2016
  21. Ouest-France, Cholet. La soirée des Z'Éclectiques en images, 16-17 avril 2017
  22. Le Courrier de l'Ouest, Chemillé Les Z'éclectiques en mode itinérant le 10 juin, 21 mai 2017
  23. Ouest-France, Festival des Z'Écs. 5 200 festivaliers à la collection d'automne, 19 novembre 2017
  24. Ouest-France, Festival. Les Z’Éclectiques, incubateur de talents, 29 octobre 2018
  25. Ouest-France, Maine-et-Loire. Les Z’Eclectiques, des projets autour du festival, 25 mars 2019
  26. Le Courrier de l'Ouest, Cholet. Ibeyi, un rayon de soleil aux Z'Eclectiques, 3 février 2019
  27. Le Courrier de l'Ouest, Chemillé. 2 500 festivaliers aux Z'Éclectiques, 8 avril 2019
  28. Ouest-France, Angers. Festival des Z’Éclectiques : rendez-vous en terre inconnue, 11 juin 2019
  29. Le Courrier de l'Ouest, Chemillé. Les Z'Éclectiques prêts à en découdre avec l'hiver, 17 novembre 2019
  30. Ouest-France (Brice Bacquet), Maine-et-Loire. Cet hiver aussi, les Z’Eclectiques réchauffent les oreilles, 30 janvier 2020
  31. Le Courrier de l'Ouest, Cholet. Les Z'ecs mettent le confinement à profit pour sonder leurs bénévoles, 1ermai 2020


page