Fouace (mot)

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Mot angevin (dictionnaire) En langue française

fouace

Étymologie

Du bas latin focacius (panis, pain cuit sous la cendre), par l'intermédiaire du latin populaire focacia.

Mot

Nom commun, féminin, au pluriel fouaces. Se prononce /fwas/ (API).

Sorte de pain fait de fleur de farine, en forme de galette, cuit sous la cendre ordinairement.

Mot que l'on trouve dans la région angevine, nantaise et vendéenne.

Dérivés

Fouacier(s) : personne qui fait ou qui vend des fouaces (voir ce mot).

Fouacière(s) ou fouassière(s) : lieu où l'on fabrique des fouaces.

Synonymes

Fouace, fouasse, fougasse, fouée sont les appellations données à différents gâteaux, pains et brioches.

Gargantua

L’œuvre de Rabelais, Gargantua, évoque les fouaces :

« Pendant la saison des vendanges, les bergers de Grangousier gardent les vignes. Des vendeurs de fouaces passent à proximité. Les bergers leur demandent bien poliment de leur vendre de leur fouace, mais les fouaciers refusent et insultent même les bergers. L’un d’eux, nommé Frogier, se vexe de ces insultes et leur fait entendre qu’ils n’avaient pas à agir de cette façon, et que les bergers leur auraient donné, en plus de l’argent, des raisins. À ces mots, Marquet, un fouacier, lui dit de venir prendre de sa fouace, mais il fouette violemment Frogier. Celui-ci crie au meurtre et lance en même temps un épieu qui atteint Marquet à la tempe et l’assomme, manquant de le tuer. Les bergers et les métayers viennent à la rescousse et chassent les fouaciers. Les bergers se servent alors en fouaces et payent les fouaciers avant de banqueter. Ces derniers se rendent aussitôt chez leur roi, Picrochole, qui réplique immédiatement en mobilisant troupes et matériels. »

François Rabelais, Faits et dits du géant Gargantua, 1535

Parler angevin (dictionnaire) En Anjou

En Anjou, on trouve le mot fouace dans les Mauges. On trouve également le mot fouée (voir ce mot).

Exemple : Dimanche dernier j'ai mangé des fouaces.

Parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi fouace (recette), fouace (fête), fougasse (mot), fouée (mot).
  • A.-J. Verrier et R. Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 1, p. 401
  • Émile Littré, Dictionnaire de la langue française, 1872-1877 (fouace)
  • Dictionnaire de l'Académie française, Huitième édition, 1932-1935 (fouace)
  • Trésor de la langue française informatisé (TLFi), juillet 2013 (fouace)
  • Wikipédia, Fouace, octobre 2012
  • Œuvres de maître - François Rabelais, Faits et dits du géant Gargantua, 1732, t. 1, p. 201
  • Wikisource - Rabelais, Gargantua, édition François Juste, 1535
  • Pierre-Louis Augereau, Les secrets des noms de communes et lieux-dits du Maine-et-Loire, Editions Cheminements, 2004, p. 280
  • Jean Renard, En Anjou, quand 4 liards valaient un sou, Editions Cheminements, 1997, p. 345


alphabet phonétique international

tome

page