Seillau

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

seillau

Étymologie

Du latin situla (seau).

Mot

Nom commun, masculin singulier, seillaux au pluriel.

En parler angevin, seillau synonyme de seau, récipient servant à transporter un liquide. Seau avec une anse en métal dans lequel, en général, on passe une chaine pour tirer l'eau du puits. On rencontre également l'orthographe seilleau.

Diminutif de seille (bassine), que l'on rencontre dans l'Ouest de la France.

Correspondance seau.

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Seillau, seau avec une anse de métal, définition issue du témoignage oral d'une personne de Briollay (mars 2013).
  • Voir aussi siau, seillée, busse, chabut, cramâillère.
  • Les cinq livres de F. Rabelais publiés avec des variantes et un glossaire par P. Chéron et ornés de onze eaux-fortes par E. Boilvin, livre V Pantagruel, Librairie des bibliophiles (Paris), 1876-1877, p. 286 (seillaux, seilleaux, seilles, seaux)
  • Arthur Loiseau, Rapports de la langue de Rabelais avec le patois de l'Anjou, Impr. P. Lachèse, Belleuvre et Dolbeau (Angers), 1867, p. 10 (seilleau, seille, seillée)
  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, dans Mémoires de la Société académique de Maine-et-Loire, Lachèse et Dolbeau (Angers), t. XXXVI, 1881, p. 521
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908 (Angers), t. 2, p. 241
  • Dominique Fournier, Mots d'galarne : dictionnaire pour bien bagouler notre patois aujourd'hui, Cheminements (Le Coudray-Macouard), 1998, p. 255


tome