Violoneux

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Mot angevin (dictionnaire) En langue française

violoneux

Étymologie

De violon (de viole avec le suffixe diminutif -on) et -eux (du latin -osus).

Mot

Nom commun, masculin singulier et pluriel, au féminin violoneuse et au féminin pluriel violoneuses. Se prononce \vjɔ.lɔ.nø\ (API).

Violoniste de campagne ou qui joue dans les rues, ou par dénigrement, violoniste médiocre.

Parler angevin (dictionnaire) En Anjou

violoneux

Mot

Nom masculin, singulier et pluriel (un violoneux, des violoneux).

Violoneux, joueur de violon routinier, qui n'utilise pas le solfège mais joue à l'oreille des airs qui se transmettent oralement. Pour mémoriser la musique on utilise des paroles. Historiquement l'utilisation du violon a succédé à la vièle à roue et à la cornemuse en Anjou (en patois on utilise le mot vèse pour les deux instruments). Les violoneux ont disparu dans l'entre-deux-guerres.

Exemple : « Le dernier violoneux de Rochefort-sur-Loire est mort en 1947, il jouait des marches pour les noces, des scottishs, des avant-deux et des rondes pour les bals ».

En campagne, le violoneux accompagne la noce toute la journée et anime la danse.

Citation

« Dès l'aurore, entre 5 et 6 heures du matin, le violoneux, le chapeau tout enrubanné, arrive à la ferme et joue quelques airs pendant que la fiancée s'habille. (…) Le violon donne le signal du départ, grince tout le long du parcours et se tait à la porte de la Mairie. Une fois mariés civilement les jeunes époux se rendent à l'Eglise précédés du violoneux. » (G. De Launay, Traditions)

Parler angevin (ressources) Notes

  • G. De Launay, Traditions et superstitions de l'Anjou dans Revue des traditions populaires, 8e année, tome VIII, 5, mai 1893, p. 286
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 2e, p. 323 (violoneux)
  • Robert Favreau, Anjou : cadre naturel, histoire, art, littérature, langue, économie, traditions populaires, C. Bonneton, 1985, p. 188 (violoneux)
  • Émile Littré, Dictionnaire de la langue française, 1872-1877 (violoneux, langage populaire, surtout des campagnes, joueur de violon)
  • Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935 (violoneux, violoniste de campagne ou qui joue dans les rues)


alphabet phonétique international

numéro

page

tome