Les mots de Leclerc

De Wiki-Anjou
Photographie de vignes.

Les mots de Leclerc, ce sont des mots de patois utilisés à Rochefort-sur-Loire, village ligérien du val de Loire, à une quinzaine de kilomètres au sud-ouest d'Angers. Sa vaste vallée est traversée non seulement par la Loire mais aussi par son bras le Louet.


Liste de mots Angevins :

achaler (ma faillie bounfemme, alle est terjou sus mon dos, a fait ren qu’à m’achaler), adeuler, ageasse, aiguier, amorti, an, apoèt, arrocher, assembiée, au, avant-deux,

ballotte, batiau, berdanser (quand on marche sans précaution dans ène barque, alle berdanse d’un bord sus l’out), berdiner, berlingot, bigorneux, bigournette, biot, bique, bitte, bode, bodin, borgeon, bosselée, bouillée, bouillerée, bounhoume (ah mon failli bounhoume, i n’est terjou à la société quand j’ons besoin de lui), bourcette, bourder, bourier, brin, broqueton, broquette, buée, busine,

cabanier, capet, cassée, castille, chabossau, chaire, champ rond (ils appelaient ça les champs ronds, mais ce n’était pas très malin, car plus tu progresses vers le centre avec ta faux, plus tu risques de faucher les chevilles de ton voisin), chantier, charière, chârte, châtiau, chausse, chiaire, cholette, cirée, côme, coulon, coutiau, crère,

dalée, désamain (j’ons point le temps anuit, j’irons à desamain), diguet, drome,

éboiler, écaler, écharder, effouille, effouiller, éguerter, emmoletter, encheroué, endever, enfarger, ennminer, envrin, en-tout-cas‎ (on savait pas s’il allait pleuvoir pour visiter le parc, alors j’ai quand même pris mon en-tout-cas), envrimer, ernaré, Ernot, étrou,

failli, fi, fieu, fieûre, flou, foncer, futeraud (les vieux aimaient bien les futerauds parce qu’ils pouvaient accoster des deux bouts de la même façon sans avoèr à tourner),

gâtiau, gilet’, gourfouler, gourneux, grolle, guécher, guémanter, guéné-enfondu, guernette, guernetter, guerti, guillocher,

iau, iraigne (pour pêcher le brochet, il faut ène iraigne), irancelée,

jaille, jalle, jau, jouquer (le temps ne va point tarder à se débaucher, les dindons sont jouqués !),

langue de pivart (montre un peu sa bocelle, ah il a pris de la langue de pivart pour faire les liens), leune, léyard, liche-pot, longit, lumas,

mai, mairerie, malagit, marche, mouchi (il taille coum un vieux, il laisse des mouchis partout et à la retourne !),

néyer, nigeant (ils sont drôlement nigeants, après avoir enlever les effouilles sur vieux bois, ils leur font dédoubler les brins de la gaule, et ensuite ils les comptent, ben bon diousse),

pâne, pansion, pesse (ils se sont égaillés coume ène volée de pesses), piau, pigouille, pivart, pône, porée, pot, pouçot, prée, proâ,

quadrille, qué, quri,

raise (avec la pluie l’enjambeur a foncé, il a fait des raises dans le mitan du rang), rameux, rantelaine, ravouiller, ressiée, ronde, rorte, rotte,

scottish, siau, sicaud (il faut que tu coupes plus ras tes effouilles, si tu laisses des sicauds comme ça, dans deux semaines tu peux recommencer), sourit,

taure (j’ons mis mes taures pour la première foès dans la prée), tertous, tet', toèles (il a oublié ses toèles, il est guéné-enfondu astheur !),

urée,

valléyais, vèse, veusouner, viau, violoneux, voyette (balayer les voyettes à chat).


Sur le même sujet

Note

  • Mots ajoutés ou signalés par le contributeur Leclerc (contributions), ayant valeur de témoignage écrit. Insertions principalement liées à Rochefort-sur-Loire (« se dit à Rochefort-sur-Loire »).