Pas-de-bœuf

De Wiki-Anjou
Révision datée du 10 septembre 2020 à 17:03 par Franck-fnba (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Parler angevin (dictionnaire) En Anjou

pas-de-bœuf

Mot

Nom commun, masculin singulier.

En Anjou, pas-de-bœuf, bande de terre le long d'un fossé et qui soutient les terres de l'héritage voisin (de 16 à 17 centimètres). Synonyme de bordière, relit, sabottée, semelle, seule.

Dans les usages en Maine-et-Loire au XIXe siècle : « Pas-de-bœuf, bordière, relit, sabottée, semelle, seule, etc. — C'est une bande de terre qui existe, ou est censée exister, le long de tout le fossé, pour soutenir les terres de l'héritage voisin. En cas de suppression de la clôture, cette bande revient de droit au propriétaire du fossé; mais tant qu'elle existe, l'usage général en permet le parcours et le pâturage au propriétaire ou fermier du champ, limitrophe. » (A.-É. Robert et E. Gasté, Usages ruraux)

Dans le glossaire de Verrier et onillon (t 2 p 89) : « Hist. — « Le cochevis niche à terre ; il choisit un pas-de-bœuf ou de cheval et y réunit quelques brins d'herbe, sur lesquels la femelle dépose quatre ou cinq œufs. » (Abbé Vincelot, 275.) N. Ici, le sens est différent ; c'est l'empreinte, le creux fait par le pas du bœuf. — Quand le fossé est en dehors du champ, le fossé vous appartient ; si le fossé est en dedans, il appartient au voisin et l'on doit laisser — 0m33 — pas de bœuf, et ne pas couper les épines, ni émonder soi-même les grands arbres. (Note Bordereau, Segré.) »

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi ouche, champ rond, raise, etc.
  • Anatole-Édouard Robert et Eugène Gasté, Dictionnaire des usages ruraux et urbains de Maine-et-Loire, E. Barassé imprimeur-libraire, 1872, p. 196
  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, dans Mémoires de la Société académique de Maine-et-Loire, Lachèse et Dolbeau, t. XXXVI, 1881, p. 459
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 2, p. 89


tome