Bosselée

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

bosselée

Mot

Nom commun, féminin singulier.

Correspond à une ancienne unité de surface de 0,66 hectare en vallée de Rochefort ; surface ensemençable (ensemencer) par un boisseau de blé. Cette contenance varie d'un lieu à l'autre.

Exemple : « Le parc fait une bosselée et demi, plus le pré derrière qui fait un hectare, ça fait... Ah ben, non, je n’arrive pas à calculer... »

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Sur le même sujet : corde (unité). Voir aussi quinte, coben, cobé.
  • Se dit à Rochefort (source).
  • Janine Brouard, Groupe de recherches ethnologiques de l'Anjou, Les Vignerons en Anjou dans la première moitié du XXe siècle, L'Harmattan, 1990 (bossée, bosselée)
  • Jean Renard, En Anjou, quand 4 liards valaient un sou, Cheminements, 1997, p. 313 (boisselée, prononcée bosselée)
  • Pas de mention dans le Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou de A.-J. Verrier et R. Onillon (1908, t. 1), ni dans le Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes de C. Ménière (1880).


page

tome