Bougonnier

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

bougonnier

Mot

Nom commun, masculin singulier, au pluriel bougonniers.

En Anjou, bougonnier désigne une personne employée pour enlever les ordures (synonyme d'éboueur).

Correspondance éboueur.

Témoignage

À Avrillé lorsque j'étais enfant (1933/1950) nous appelions « chocotte », un dépotoir, une décharge publique. Les tombereaux hippomobiles des ramasseurs d'ordures (les bougonniers) y déversaient leur contenu (les balayures).

Aux Ponts-de-Cé, on disait aussi la chocotte pour la décharge, et celui qui y cherchait son bonheur était un chocotteur, il chocottait. Le mot bougonnier était aussi utilisé aux Ponts-de-Cé dans les années 1950-1960 mais on disait aussi les boueux. On ne disait pas le bourrier, mais la pelle à ordures s'appelait le ramasse-bourriers.

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Mot issu du témoignage d'Henri Vincent, habitant Avrillé (voir chocotte).
    Confirmé par le témoignage oral d'une personne de Briollay.
    Pour les Ponts-de-Cé, mot issu d'un second témoignage (Lalochère).
  • Pas de mention dans le Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou d'A.-J. Verrier et R. Onillon (1908), ni dans le Dictionnaire de la langue française (1872-77) d'É. Littré.
  • Balayure (au pluriel balayures) : déchet produit par le balayage, ordure ramassée avec un balai.
  • Hippomobile (au pluriel hippomobiles) : véhicule qui utilise des chevaux pour la traction.
  • Tombereau (au pluriel tombereaux) : charrette à deux roues destinée au transport de marchandises et que l'on bascule pour vider.