Briqueterie Le Croc

De Wiki-Anjou
Photographie du site.

La briqueterie Le Croc est un établissement angevin de production de briques et de carreaux se trouvant aux Rairies en Maine-et-Loire.


La commune des Rairies se situe au nord-ouest du département, sur un terrain constitué de calcaire jurassique. Elle est réputée au XVe siècle pour sa pierre de taille (pierre des Rairies) et sa chaux, et une couche d'argile permet aussi l'exploitation de terre cuite dès le XIVe. La proximité du Loir permettra d'en développer la commercialisation[1],[2].

Le village connait un fort développement au XIXe siècle. On y trouve des fours pour poteries vernissées, une cinquantaine de fours horizontaux et autant de hangars de séchage. La commune compte vers 1880 entre 60 et 70 fours de fabrication de terre cuite, dont l'exploitation occupe environ 500 des 1 200 habitants[3],[1],[2].

L'atelier Le Croc débute son activité en 1836, du nom d'un outil de chaufournier servant à crocheter les fagots pour la cuisson. La briqueterie est reprise par la famille Cailleau en 1991, qui remet en état les deux immenses séchoirs et les deux fours[4]. L'établissement de production de briques et de carreaux se compose de deux fours dits fours couchés et de deux hangars de séchage[3].

Les deux fours, les deux hangars et l'aire du puits de la briqueterie Le Croc sont inscrits aux Monuments historiques par arrêté du 11 avril 1995. L'atelier est la propriété d'une personne privée[3].

Notes

Sur le même sujet

• Fours à chaux d'Angrie, de Montjean, de Saint-Aubin
Mine de charbon de Montjean
Monuments historiques de Maine-et-Loire
Terre cuite Bouyer-Leroux

Sources et annotations

  1. a et b Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 3, édition révisée en 1989 par André Sarazin et Pascal Tellier, H. Siraudeau, p. 381-383
  2. a et b Brigitte Villoutreix, La tuile et la pierre aux Rairies : un village industrieux du XVIIe siècle à 1914, dans Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, tome 104, numéro 3, 1997, Mines, carrières et sociétés dans l'histoire de l'Ouest de la France, textes réunis par Jean-Luc Marais, pp. 91-100
  3. a, b et c Ministère de la Culture, Base Mérimée : Briqueterie Le Croc (PA00135551), 13 octobre 2015
  4. Cailleau Terres Cuites – Atelier le Croc, mars 2018


tome

page