Canton de Vihiers/Archive wp

De Wiki-Anjou
Ceci est une archive de l'article Canton_de_Vihiers tel qu'il apparaissait sur Wikipédia (fr) le 26 novembre 2013.
Page Canton_de_Vihiers (Auteurs), sous licence Creative Commons paternité partage à l’identique.
Certaines présentations n'ont pas été reprises. Cette page est une archive et ne peut être modifiée.


Le canton de Vihiers est une division administrative française située dans le département de Maine-et-Loire et la région Pays de la Loire.

Composition

Le canton de Vihiers groupe dix-sept communes et compte 15 159 habitants (recensement de 2009 sans doubles comptes[1]).

Géographie

Situé dans les Mauges, ce canton est organisé autour de Vihiers dans l'arrondissement de Saumur. Sa superficie est de plus de 374 km2 (37 495 hectares[2]), et son altitude varie de 36 mètres (Aubigné-sur-Layon[2]) à 214 mètres (Saint-Paul-du-Bois[2]), pour une altitude moyenne de 119 mètres.

Surfaces et altitudes des communes du canton[2]
Nom de la commune Surface (ha) Alt. mini (m) Alt. maxi (m)
Aubigné-sur-Layon 532 36 80
Cernusson 845 69 116
Les Cerqueux-sous-Passavant 2 324 84 127
Cléré-sur-Layon 2 174 67 116
Coron 3 149 84 188
La Fosse-de-Tigné 554 52 112
Montilliers 2 636 42 119
Nueil-sur-Layon 6 123 57 123
Passavant-sur-Layon 491 62 112
La Plaine 2 216 124 213
Saint-Paul-du-Bois 2 658 103 214
La Salle-de-Vihiers 1 727 89 204
Somloire 3 183 107 184
Tancoigné 425 53 91
Tigné 1 678 37 98
Trémont 810 65 116
Vihiers 5 970 52 211

Histoire

Créé le 4 mars 1790, il fut composé d'abord des communes de Saint-Hilaire-du-Bois, Saint-Paul-du-Bois, Vihiers et Le Voide, et puis, pour une courte période, de Saint-Maurice-la-Fougereuse. En 1791 il fut augmenté de Cernusson et de Montilliers.

Le 18 novembre 1801, on lui rattacha les communes d'Aubigné-Briand, Les Cerqueux-sous-Passavant, Cléré, Coron, La Fosse-de-Tigné, Nueil-sous-Passavant, Passavant, La Plaine, La Salle-de-Vihiers, Somloire, Tancoigné, Tigné et Trémont.

Depuis le 1er janvier 1974, le canton compte dix-sept communes, celles de Saint-Hilaire-du-Bois et Le Voide ayant fusionné avec celle de Vihiers[3].

À sa création le canton fut rattaché au district de Vihiers, puis en 1800 à l'arrondissement de Saumur[4].

Administration

Le canton de Vihiers est la circonscription électorale servant à l'élection des conseillers généraux, membres du conseil général de Maine-et-Loire.

Liste des conseillers généraux successifs :

  • De 1833 à 1835 (décès), René Jacques Bourgeois
  • De 1835 à 1842, René-Louis Bourgeois-Farran (fils du précédent)
  • De 1842 à 1869, Méry de Contades
  • De 1869 à 1873 (décès), Vicomte Armand de Pontgibaud
  • De 1873 à 1874, Hiron
  • De 1874 à 1880, Pierre Peton
  • De 1880 à 1884 (décès), Comte Georges Hector
  • De 1884 à 1886, Victor Mary, Médecin
  • De 1886 à 1901 (décès), Arthur des Nouhes de La Loucherie, Conservateur
  • De 1901 à 1928, René Chaillou de Fougerolle (1854-1936), Conservateur
  • De 1928 à 1934, Henry de Nompère de Champagny (1890-1944), Conservateur, Maire de Somloire
  • De 1934 à 1938 (démission), Jacques Ouvrard
  • De 1938 à 1940, Henry de Nompère de Champagny, Conservateur, Maire de Somloire
  • De 1945 à 1964, Jean de Falloux, Indépendant
  • De 1964 à 1988, Jean Coudert, CD puis UDF-CDS, Médecin
  • De 1988 à ..., Christian Gillet, UDF puis NC, Premier Vice-Président du Conseil Général

Résultats électoraux détaillés

  • Élections cantonales de 2001 : Christian Gillet (UDF) est élu au 1er tour avec 85,15 % des suffrages exprimés, devant Raymond Berthelemie (PCF) (6,55 %), Huguette Maleprade De (FN) (5,17 %) et Michel Hernandez (MNR) (3,13 %). Le taux de participation est de 71,34 % (7 713 votants sur 10 811 inscrits)[5].
  • Élections cantonales de 2008 : Christian Gillet (NC)est élu au 1er tour avec 63,56 % des suffrages exprimés, devant Guy Dailleux (Divers gauche) (31,82 %) et Patrick Guillon (PCF) (4,62 %). Le taux de participation est de 71,09 % (7 975 votants sur 11 218 inscrits)[6].

Démographie

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2009
13 850 14 333 13 808 14 267 14 206 13 811 14 933 15 159
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

Notes et références

Références

  1. Insee, Populations légales 2009 du canton de Vihiers, consulté le 15 janvier 2012
    Le terme de « populations légales » regroupe pour chaque commune sa population municipale, sa population comptée à part et sa population totale, somme des deux précédentes (cf définition).
    La population totale 2009 du canton était de 15 644.
  2. a, b, c et d IGN, Répertoire Géographique des Communes (RCG 2010), consulté le 2 février 2011
  3. Célestin Port, Dictionnaire historique géographique et biographique de Maine-et-Loire, 1874 1878, Édition révisée de 1996 par André Sarazin et Pascal Tellier, t.4 p.762
  4. EHESS, Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, Notice communale de Vihiers, consultée le 11 mars 2012
  5. Résultats de l’élection cantonale 2001 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 12 mai 2013.
  6. Résultats de l’élection cantonale 2008 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 12 mai 2013.

Liens externes


hectares

disque compact (compact disc)

pour cent

Institut national de la statistique et des études économiques

Institut national de l'information géographique et forestière

tome

page