Cléré-sur-Layon

De Wiki-Anjou
Cléré-sur-Layon
Département Maine-et-Loire
Territoire Mauges
Arrondissement arr. de Cholet
Canton cant. de Cholet-2
Intercommunalité ca Agglom. du Choletais
Code Insee, postal 49102, 49560
Habitants Les Cléréen(ne)s
Données locales altitudes, coordonnées, exploitations, populations, secteurs, superficies
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Cléré-sur-Layon est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), au sud-est des Cerqeux-sous-Passavant et de Vihiers, en limite du département des Deux-Sèvres.


Situation administrative

La commune a changé de nom en 1928, Cléré devenant Cléré-sur-Layon.

Le Vihiersois est touché au milieu des années 2010 par la réforme territoiriale. En 2015, les élus de Cléré-sur-Layon refusent l'adhésion au projet de regroupement en une commune nouvelle[1]. La commune est alors intégrée à la communauté de communes du Vihiersois-Haut-Layon, intercommunalité qui disparait le 31 décembre 2015 à la création de la commune nouvelle[2]. Elle rejoint le 1er janvier 2017 l'intercommunalité du Choletais réunissant à cette date la communauté d'agglomération du Choletais, la communauté de communes du Bocage, et les communes de Cernusson, Cléré-sur-Layon, Lys-Haut-Layon, Montilliers, Passavant-sur-Layon et Saint-Paul-du-Bois[3].

Cléré-sur-Layon est membre de la communauté d'agglomération Agglomération-du-Choletais, et se trouve dans le canton de Cholet-2 et l'arrondissement de Cholet.

Mairie : 29 rue du Layon, 49560 Cléré-sur-Layon (tél. 02 41 59 53 14, courriel cleresurlayon).

Histoire et patrimoine

À voir à Cléré-sur-Layon[4] :

  • Chapelle Saint-Francaire ;
  • Château de Beaurepaire ;
  • Château les Landes ;
  • Église Saint Hilaire ;
  • Manoir Brossay ;
  • Manoir la Haute Coudraie ;
  • Manoir Maumusson.

Commune viticole

La commune se situe dans l'appellation viticole des Coteaux-du-Layon (AOC)[5], vin blanc liquoreux dont le vignoble est implanté sur la partie sud-est du Massif armoricain et dont l'exposition des coteaux permet l'obtention de vendanges surmûries[6].

Espace et territoire

Cléré-sur-Layon se trouve dans le Vihiersois. Prenant sa source dans le département voisin des Deux-Sèvres, la rivière le Layon traverse son territoire.

Balades : étang de Beaurepaire. La zone de l'Étang de Beaurepaire est classée espace naturel sensible (ENS)[7].

En février 2018, les Amis de Passavant-Cléré organisent la rando Vin chaud pain d'épice, permettant de valoriser le patrimoine de Cléré et Passavant-sur-Layon, avec trois parcours de 8, 13 et 20 km, pour marcheurs et coureurs[8].

Notes

  1. Le Courrier de l'Ouest, Vihiers Commune nouvelle : Cléré-sur-Layon dit non, 16 juillet 2015
  2. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL/BCL 2015 n° 67, du 30 octobre 2015.
  3. Le Courrier de l'Ouest, Cholet Au revoir la CAC, bonjour l'Agglo, 19 décembre 2016
  4. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Cléré-sur-Layon), 2012
  5. Décret 0272 du 24 novembre 2011 relatif à l'appellation d'origine contrôlée « Coteaux du Layon », JORF 0272 du 24 novembre 2011 page 19757, texte 68.
  6. Institut national de l'origine et de la qualité (INAO), Aire géographique - Fiche produit - Coteaux du Layon, 28 janvier 2019 (statut FR : AOC - statut CE : AOP)
  7. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  8. Ouest-France, Marcher et courir à travers le patrimoine local, 7 février 2018
Voir aussi les formes anciennes du nom.


Parler de sa commune ou de son quartier, c'est comme on veut.
Vous pouvez compléter cette page à votre guise, utiliser l'aide à la rédaction ou des exemples comme Béhuard, Carbay ou Le Ralliement. → Se connecter

Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

kilomètres

numéro

Institut national de l'origine et de la qualité

appellation d'origine contrôlée

appellation d'origine protégée