Château de Brissac

De Wiki-Anjou
Château de Brissac
(monument)
Époque Moyen Âge
Classement Monument historique (1958, 1966)
Localité Brissac-Quincé
Notes Plus haut château de France
Monuments de Maine-et-Loire.
Châteaux angevins
Moulins angevins
Églises angevines

Aide à la rédaction.

Édifié au Moyen Âge, le château de Brissac est un bâtiment historique angevin se trouvant dans l'Ouest de la France à Brissac-Quincé, sur la commune de Brissac-Loire-Aubance en Maine-et-Loire, à une quizaine de kilomètres au sud d'Angers. C'est le plus haut château d'Europe.


Brissac-Quincé est une localité qui se trouve dans le Saumurois, la partie sud-est de l'Anjou. Située sur un axe marchand favorisant son développement, très vite apparaît une place forte à Brissac. Foulques Nerra y construit un château-fort au XIe siècle, reconstruit en 1455 (Moyen Âge) par Pierre de Brézé alors ministre du roi de France Louis XI. En 1502 il est acquis par René de Cossé, premier seigneur de Brissac. Le château devient dès lors le fief des ducs de Brissac.

Brissac est un château de famille. Depuis le milieu des années 1980, Charles-André de Brissac en est le propriétaire conservateur. Au début des années 2010, le château de Brissac reçoit près de 45 000 visiteurs par an[1].

Le château compte deux cent-quatre pièces réparties sur sept étages, dont un grand salon, une salle à manger, des chambres, un théâtre, etc. Avec ses 48 mètres de haut et ses sept niveaux, c'est le plus haut d'Europe. La façade, de style Louis XIII, date du XVIIe siècle et est entourée de deux tours médiévales. Son parc de 70 hectares, avec promenades aménagées, comporte quelques arbres centenaires. Le château et son parc paysagiste, avec mausolée des ducs de Brissac (XIXe), sont inventoriés aux Monuments historiques[2],[3],[4].

Il est aussi occasionnellement un lieu de spectacles. Le festival d'Anjou y fait ses débuts en 1950 sous la direction de René Rabault. En 2009, à l'occasion de la soixantième édition du festival, une soirée spéciale anniversaire s'y déroule[5],[6],[1],[7].

Le château de Brissac est un patrimoine protégé, classé aux Monuments historiques par arrêtés des 3 novembre 1958 (façades et toitures du château, parc paysagiste qui entoure l'édifice) et 8 novembre 1966 (escalier d'honneur du pavillon central, escalier, ancienne cuisine, appartement dit du marquis se trouvant dans le pavillon Nord). Il est la propriété d'une personne privée[2]. Le mausolée des ducs de Brissac, situé dans le parc du château, est inscrit par arrêté du 12 juillet 1991[3].

Localisation : Château de Brissac, D 55, Le Moulin-Roux, Brissac-Quincé, Brissac-Loire-Aubance (47° 21′ 10″ Nord - 0° 26′ 59″ Ouest, sur OSM).

Notes

Sur le même sujet

Château de Serrant (XVIe)
Château de Milly (XVIIe)
Châteaux angevins
Monuments historiques de Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. a et b Angers Mag (Yannick Sourisseau), Toute l'histoire de Brissac-Quincé dans un livre, 18 janvier 2013 (près de 45 000 visiteurs par an, voir sites les plus visités en 2012)
  2. a et b Ministère de la Culture, Base Mérimée - Château (PA00108994), 13 octobre 2015
  3. a et b Ministère de la Culture, Base Mérimée - Mausolée des ducs de Brissac (PA00109439), 13 octobre 2015
  4. Département de Maine-et-Loire, Châteaux de l'Anjou : records et anecdotes que vous ignioriez, 19 juillet 2022
  5. Château de Brissac, Histoire, 2017
  6. Château de Brissac, Parcours de visite, 1er juillet 2016
  7. Conseil général, Magazine Maine-et-Loire, juillet-août 2013

Lien externe

Site web du château de Brissac