Festival d'Anjou

De Wiki-Anjou
Festival d'Anjou
Date(s) En juin
Thème Théâtre
Localité Maine-et-Loire
Organisateur EPCC Anjou Théâtre
Notes Créé en 1950
70e édition en 2019
Site web Site officiel FestivalAnjou
Agenda du Maine-et-Loire (49)
Loisirs et culture
Activités sportives
Agenda
Signaler une manifestation

Le festival d'Anjou est une manifestation culturelle angevine, qui a lieu chaque année en juin et juillet dans plusieurs sites historiques de Maine-et-Loire. Au programme de ce festival de théâtre, des pièces classiques et contemporaines, ainsi que des créations.

Deuxième manifestation théâtrale en France après celle d'Avignon, le festival d'Anjou a fêté ses 60 ans en 2009. Il compte en moyenne 23 000 spectateurs et une vingtaine de spectacles chaque année.

Le festival de théâtre

L'histoire du festival commence sous la direction de René Rabault, au château de Brissac en 1950. Jean Morin, alors préfet de Maine-et-Loire, fait appel à lui pour l'organisation d'un spectacle destiné aux notables et grandes personnalités de l'époque. C'est une adaptation de la célèbre pièce Shakespearienne « Roméo et Juliette » qui ouvre le 9 juin 1950 le bal de cette épopée.

Forte du succès de cette première représentation, la soirée est renouvelée l'année suivante. C'est au château d'Angers d'ouvrir ses portes pour accueillir cette seconde édition conjuguant théâtre et musique classique. En 1952, le festival d'Angers est définitivement créé, sous la direction artistique de Marcel Herrand, avant d'acquérir une notoriété nationale un an plus tard, grâce notamment à la contribution de l'écrivain et dramaturge Albert Camus.

La manifestation d'art dramatique change de nom en 1975, pour devenir le festival d'Anjou, et s'étend pendant plusieurs années à d'autres arts comme la musique, la danse et les arts plastiques.

Jean-Claude Brialy en devient le nouveau directeur artistique en 1985, et le restera durant quinze ans. Il attire au festival les plus grands noms du théâtre, qui s'y succèdent. En 2001, il est rejoint par l'acteur Francis Perrin.

En 2004, c'est l'acteur et metteur en scène Nicolas Briançon qui en devient le directeur artistique. Il diversifie les spectacles, et l'année suivante créé le concours des compagnies.

L'association du Festival d'Anjou, dissoute à la fin de l'année 2009, cède sa place en 2010 à l'établissement public de coopération culturelle (EPCC) Anjou Théâtre, qui est depuis chargé d'organiser la manifestation[1],[2].

La programmation

Affiche du festival d'Anjou 2016.

Les représentations se font sur plusieurs sites historiques du département, et pour partie en plein air, et principalement au château du Plessis-Macé.

Quelques programmations au fil des éditions : Les Fourberies de Scapin de Molière en 1985, Le Barbier de Séville de Beaumarchais en 1987, L'Avare de Molière en 1992, L'invitation au château d'Anouilh en 1998, Les parents terribles de Cocteau en 2000, Le Bourgeois Gentilhomme de Molière en 2003, Le Malade Imaginaire de Molière en 2005, La guerre de Troie n'aura pas lieu de Giraudoux en 2006, La Nuit des Rois de Shakespeare en 2009, Le Songe d'une nuit d'été de Shakespeare en 2010, etc.

En 2009, le festival théâtrale fête ses soixante ans. Une soirée spéciale anniversaire se déroule au château de Brissac, lieu de la première édition. Les pièces classiques sont toujours à l'honneur[3],[1].

La 64e édition se déroule du mardi 11 juin au samedi 6 juillet 2013, avec notamment au programme : Y'a d'la joie !... Quand même, un spectacle de cabaret de Nicolas Briançon, Un drôle de père, une pièce de Bernard Slade, Le songe d'une nuit d'été de Willian Shakespeare, Piaf l'être intime, lettres inédites lues par Clotilde Courau, La guerre de Troie n'aura pas lieu, de Jean Giroudoux mise en scène par Francis Huster.

L'année suivante, en 2014, le festival a lieu du mardi 10 juin au samedi 5 juillet. Plusieurs spectacles sont programmés principalement au château du Plessis-Macé, mais aussi dans la salle Beaurepaire à Saumur, au Grand théâtre d'Angers, au théâtre Saint-Louis à Cholet et aux arènes de Doué-la-Fontaine. Notamment au menu de cette édition : Molière malgré moi de Francis Perrin, Roméo et Juliette de William Shakespeare, L'étudiante et Monsieur Henri d'Ivan Calbérac, La Leçon d'Eugène Ionesco, Le Diner de cons de Francis Veber, L'importance d'être sérieux d'Oscar Wilde, etc. La manifestation est marquée par des perturbations en raison de grèves des intermittents du spectacle, avec notamment l'annulation du spectacle d'ouverture[4].

Affiche du festival d'Anjou 2015.

En 2015, le festival d'Anjou se déroule sur trois semaines, au lieu de quatre, du lundi 8 au samedi 27 juin, et reçoit entre 23 000 et 24 000 spectateurs. Le château du Plessis-Macé, le Grand Théâtre d'Angers, le Quai à Angers, le théâtre de Saumur, le Petit théâtre de Bouvet-Ladubay à Saumur, le Jardin de Verre de Cholet, les arènes de Doué-la-Fontaine ont notamment accueillis cette année là : Paris Broadway une création de Nicolas Briançon, Cher Trésor de Francis Veber, Le révizor de Nicolas Gogol, Nelson de Jean Robert-Charrier, Une histoire de paradis. Et après…, une adaptation de Clovis Fouin, Gainsbourg, poète majeur de Philippe Lerichomme, L'arche part à 8 heures d'Ulrich Hub, Voyages avec ma tante de Graham Greene, La fin du monde est pour dimanche de François Morel, Tom Novembre – Le Récital de Jean-Thomas Couture, Née sous Giscard de Camille Chamoux[2],[5],[6].

L'édition 2016 du festival d'Anjou se déroule du 13 juin au 2 juillet sur plusieurs sites du département : le château du Plessis-Macé, le Grand théâtre d'Angers, les arènes de Doué-la-Fontaine, le théâtre Bouvet-Ladubay à Saumur, le théâtre Saint-Louis de Cholet et le cloître Toussaint à Angers. Quelques dates de la programmation :

  • Ivo livi ou le destin d'Yves Montand d'Ali Bougheraba et Cristos Mitropoulos, les lundi 13 et mardi 14 juin à 21h30 au château du Plessis-Macé ;
  • L'affaire de la rue de Lourcine d'Eugène Labiche, le mercredi 15 juin à 21h30 au château du Plessis-Macé ;
  • Irma la douce, comédie musicale d'Alexandre Breffort, les jeudi 16, vendredi 17 et samedi 18 juin à 21h30 aux arènes de Doué-la-Fontaine ;
  • Brasseur et les enfants du paradis de Daniel Colas, les vendredi 17 et samedi 18 juin à 20h00 au théâtre Bouvet-Ladubay à Saumur ;
  • Le roi Lear de William Shakespeare, le lundi 20 juin à 21h30 au château du Plessis-Macé ;
  • Les métronautes d'Arthur Deschamps, le mercredi 22 juin à 19h00 au Grand Théâtre d'Angers ;
  • Les chatouilles ou la danse de la colère d'André Bescond, le jeudi 23 juin à 21h30 au cloître Toussaint à Angers ;
  • Othello de William Shakespeare, le samedi 25 juin à 19h00 au Grand Théâtre d'Angers ;
  • Cabaret forain, spectacle du Maxi Monster Music Show, le lundi 27 juin à 20h30 au théâtre Saint-Louis à Cholet ;
  • Spectacle d'Alex Lutz pour la clôture le samedi 2 juillet à 21h30 au château du Plessis-Macé.
    Plusieurs animations complètent la manifestation : le concours des compagnies, une journée dédiée aux familles, des actions en direction du jeune public, etc[2].

L'année suivante, la manifestation théâtrale a lieu du 12 juin au 1er juillet 2017. Au programme, vingt-sept spectacles pour une quarantaine de représentations dans sept sites du département. On y voit par exemple Édouard Baer, Christian Vadim et Christelle Reboul, François Morel, Bruno Salomone. Près de 25 000 spectateurs assistent à cette 68e édition[7],[8],[6].

Le festival 2018 présente une trentaine de spectacles, sur trois semaines du 11 au 30 juin, notamment interprétés par Jean Benguigui, Patrick Timsit, Francis Huster, François Morel[9].

Notes

Renseignements - EPCC Anjou Théâtre

• 49 boulevard du roi René - BP 22155 - 49021 Angers cedex 2.
• Téléphone 02 41 88 14 14 - Courriel festivaldanjou.

Sur le même sujet

Festival Très tôt en scène
Principales manifestations du département
Plus anciennes manifestations du département

Sources et annotations

  1. a et b Conseil général de Maine-et-Loire, Magazine Maine-et-Loire, juillet-août 2010
  2. a, b et c Festival d'Anjou, mars 2011, mai 2013, octobre 2014, juin 2015, mai 2016
  3. Mairie d'Angers, Almanach d'Angers, janvier et juillet 2009
  4. Ouest-France, Festival d'Anjou. Le spectacle d'ouverture annulé, 11 juin 2014
  5. Ouest-France, Festival d'Anjou. Entre 23 000 et 24 000 spectateurs, 28 juin 2015
  6. a et b Fréquentation, voir en 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017.
  7. Angers Mag (Sébastien Rochard), Festival d'Anjou : les trois coups de la 68e édition, 9 juin 2017
  8. Le Courrier de l'Ouest, Un Festival d'Anjou encore plus ouvert, journal du 2 juillet 2017, p. 2 (« Avec 25 000 entrées »)
  9. Ouest-France (Laurent Beauvallet), Billet. Mon journal du Festival d’Anjou, 1er et 9 juillet 2018


page