Chaussures Humeau-Beaupréau

De Wiki-Anjou
Humeau-Beaupréau
Société Humeau-Beaupréau SAS
Localisation Beaupréau-en-Mauges
(Maine-et-Loire, France)
Secteur Fabrication de chaussures
Créée en 1905 - 1997 - 2003
Notes Groupe HB
Aide à la rédaction
Compléter - Témoigner - Aide

Humeau-Beaupréau est un fabriquant angevin de chaussures situé à Beaupréau, en Maine-et-Loire, au nord de la ville de Cholet. Il commercialise les marques Bopy, Baudou et Méduse.


L'activité

L'activité débute en 1895 avec l'ouverture à Beaupréau du premier atelier de cordonnerie. Elle se développe ensuite en 1905 avec la première production industrielle de chaussures en cuir pour homme, femme et enfants[1].

L'entreprise reprend en 1997 la société Baudou, spécialisée dans la fabrication de bottes en caoutchouc, puis en 2003 Plastic-Auvergne La Sarraizienne qui fabrique la sandale en plastique la Méduse[1].

Au milieu des années 2010, Humeau-Beaupréau SAS représente un chiffre d'affaires de 31 millions d'euros, répartis entre les marques Bopy, Méduse et Umo, et compte 170 salariés travaillant à Beaupréau dans 7 000 m2 de bâtiment. Si la production est toujours en France pour les bottes et les produits injectés, une partie de la fabrication s'effectue en Tunisie[2],[3],[1].

Fin 2020, la société engage un partenariat avec les Ateliers Pulsion Design (La Séguinière) pour créer une paire de bottines citadines, une co-création de deux marques internes, Méduse (Humeau-Beaupréau) et 16.9 (Ateliers Pulsion Design)[4].

Les marques

Ses trois principales marques sont en 2021 Bopy, Baudou et Méduse[5].

L'histoire des chaussures Bopy commence à Beaupréau en 1869. Pierre Humeau établit en 1905 son premier atelier avec une vingtaine d'artisans pour confectionner des chaussures pour les plus jeunes. Bopy devient par la suite une référence régionale puis nationale en chaussures pour enfants[6].

C'est en 1910 en Gironde que débute l'histoire des chaussures Baudou. Maurice Baudou installe aux Églisottes-et-Chalaures, dans un site désaffecté d'un ancien moulin transformé en minoterie, une manufacture de caoutchouc spécialisée dans les pneumatiques et les accessoires de bicyclettes. Au milieu des années 1930, l'activité se porte sur la botte moulée et vulcanisée. La Société nouvelle Baudou emploie 400 personnes en 1986. Elle est alors la seule en France à fabriquer la botte en caoutchouc moulée par compression, dont elle produit 5 000 paires par jour. En difficulté, l'entreprise est mise en redressement judiciaire en août 1996 avant qu'un plan de cession soit mis en place en février de l'année suivante[7],[8],[9].

L'activité est reprise en 1997 par Humeau-Beaupréau. Ses modèles conçus pour le travail et la sécurité s'adressent aux professionnels[5],[8].

L'histoire des chaussures Méduse commence en Auvergne en 1946 avec l'invention de la première sandale en plastique, la même année que l'invention du bikini. Jean Dauphant installe dans les années 1910-1920 un atelier de fabrication de coutellerie en sous-sol de sa maison d'habitation. L'affaire se développe rapidement, avec une production en série d'articles de table inoxydable et d'articles moulés par injection. En 1946, il imagine la fabrication de chaussures en plastique à base de chlorure de polyvinyle. C'est à cette date que sont créés les établissements Jean Dauphant et Plastic Auvergne, qui assure la production et la commercialisation des produits Dauphant. Le succès est immédiat, devenant le symbole des vacances d'été. Tout d'abord dénommée la Sarraizienne, son nom évolue par la suite pour devenir la Méduse dans les années 1970-1980. Au début des années 2000, l'entreprise produit 3,4 millions de paires de chaussures par an. Elle compte 200 personnes. En difficulté, l'entreprise est mise en redressement judiciaire en janvier 2003 puis liquidée en juin[10],[2],[11],[12].

Sa fabrication est reprise en 2003 par Humeau-Beaupréau, qui rachète l'outil de production et la marque. Dans un premier temps, l'entreprise lance une campagne de lutte contre les contrefaçons asiatiques, aidée par les tribunaux et les douanes. Pour rester compétitive, elle délocalise la production des sandales au Maroc, avant d'en rapatrier une partie en France à partir de 2015. Pour relancer la marque, l'entreprise décline le produit, notamment en ballerines, bottes, boots… Après un an de test, le site marchand est lancé en janvier 2016, avec une offre élargie, de la sandale à la botte de pluie en passant par la ballerine, puis avec une présence active sur les réseaux sociaux[13],[14],[15].

En 2020, plus de 400 000 exemplaires de ses sandales sont vendus par an, dont 20 % à l'export vers le Japon et la Corée du Sud. Sur internet, 50 % des ventes sont effectuées en France et 50 % à l'étranger. La moitié de la production est faite en France. Reconnaissable à son bout arrondi, ses brides tressées et sa semelle à picots, la sandale Méduse fête ses 75 ans en 2021[16],[13],[17].

La société

La société Humeau-Beaupréau est constituée sous la forme d'une société par actions simplifiée (SAS) et se situe à Beaupréau (Maine-et-Loire), 80 rue des Forges. Immatriculée sous sa forme actuelle le 3 novembre 1993, son activité est la fabrication de chaussures (1520Z). Sa présidence est assurée par Anne-Céline et Guillaume Humeau en est son directeur général. Sur l'année 2020, Humeau-Beaupréau a réalisée un chiffre d'affaires de 23 153 100 (24 406 900 l'année précédente) pour un résultat de 32 400 (-1 886 900 l'année précédente). L'entreprise comptait alors 133 salariés[18].

Établissements secondaires : Humeau-Beaupréau Rue de Bel-Air Beaupréau-en-Mauges (Maine-et-Loire), Humeau-Beaupréau Rue Pierre-et-Marie-Curie Beaupréau-en-Mauges (Maine-et-Loire), Humeau-Beaupréau Route de Beaupréau Beaupréau-en-Mauges (Maine-et-Loire), Humeau-Beaupréau Rue Froide-Fontaine Beaupréau-en-Mauges (Maine-et-Loire), Humeau-Beaupréau Les Églisottes-et-Chalaures (Gironde)[18].

L'entreprise est membre de la Fédération française de la chaussure[5].

Témoignages

Picto crayon. Vous avez travaillé dans cette entreprise ? Alors, racontez nous…

Notes

Sur le même sujet

Musée de la chaussure
Musée du textile et de la mode de Cholet
Thermoformage Jean Bal
Groupement des industries de l'habillement du Choletais

Sources et annotations

  1. a, b et c Héros locaux (Crédit Agricole Anjou Maine), Anne-Céline et Guillaume Humeau, présidente et Directeur général d'Humeau Beaupréau, 2019-2021
  2. a et b Ouest-France, Chaussures Humeau : la 5e génération à la tête de l'entreprise, 27 juin 2014
  3. Dynamique Entrepreneuriale, Le Groupe Humeau Beaupréau, une entreprise familiale dont les entrepreneurs devraient s'inspirer ?, 2 septembre 2020
  4. Ouest-France, Près de Cholet. Méduse et 16.9 s'associent pour créer une bottine, 18 décembre 2020
  5. a, b et c Fédération française de la chaussure, Cartographie chaussure française - Humeau Beaupréau, juillet 2021
  6. Marque Bopy (Groupe Humeau-Beaupréau), Héritage et passion, 2005-2021
  7. Ministère de la Culture (Marie Kabouche), Base Mérimée - Minoterie dite moulin de Reyraud ; puis usine de pneumatiques dite Manufacture générale de caoutchouc ; puis usine de chaussures Baudou, actuellement Sté nouvelle Baudou (IA00135789), 10 janvier 1997
  8. a et b Marque Baudou (Groupe Humeau-Beaupréau), Notre histoire, 2002-2021
  9. Infogreffe, Registre des sociétés - La Botte Baudou (392 323 358 RCS Libourne), 1997-1998
  10. Ministère de la Culture (Axelle Journaix), Base Mérimée - Coutellerie, puis usine d'articles en matière plastique Dauphant, puis usine de chaussures des Etablissements Jean Dauphant et Plastic Auvergne (IA63001215), 31 janvier 2008
  11. Marque Méduse (Groupe Humeau-Beaupréau), L'histoire de la marque, 1998-2021
  12. Infogreffe, Registre des sociétés - Plastic Auvergne (745 780 171 RCS Clermont-Ferrand), 2008-2009
  13. a et b L'Express (avec AFP), Icône des bords de mer, la sandale en plastique Méduse fête ses 75 ans, 11 juin 2021
  14. Libre Service Actualités (Aude Chardenon), A 70 ans, les sandales Méduse ont leur site e-commerce, 9 mai 2016
  15. Les Échos (Emmanuel Guimard), Humeau fait revivre la sandale Méduse, 6 juillet 2016
  16. BFM Éco (Frédéric Bianchi), À 75 ans, la sandale Méduse est plus que jamais française, 20 juin 2021
  17. France 24 (avec AFP), Icône des bords de mer, la sandale en plastique Méduse fête ses 75 ans, 23 juin 2021
  18. a et b Infogreffe, Registre des sociétés - Humeau Beaupréau (393 092 390 RCS Angers), juillet 2021

Lien externe

Site web Méduse


pour cent

euros