Ludovic Alleaume

De Wiki-Anjou
Peinture, Les jardins égarés.
Jardins égarés

Artiste angevin, Ludovic Alleaume est un peintre, lithographe et décorateur des XIXe et XXe siècles.


L'artiste

Ludovic Alleaume[1] naît à Angers, en Maine-et-Loire, le 24 mars 1859. Il est élève de l'école des beaux-arts d'Angers puis à l'école des beaux-arts de Paris. Il est l'auteur de peintures, dessins, décors muraux, vitraux, ainsi que d'illustrations dans plusieurs publications (La revue de l'Anjou, La revue de Bretagne, Le Monde illustré). Il collabore régulièrement avec ses frères, Auguste, peintre et spécialiste du vitrail, et Paul, monteur-coupeur.

Il expose à plusieurs reprises au salon de la Société des artistes français (Paris), de 1883 à 1938, où il y reçoit plusieurs récompenses.

L'artiste meurt à Angers le 14 janvier 1941[2].

Ses œuvres

Le musée des beaux-arts d'Angers expose quelques-unes de ces œuvres[3] :

  • Portrait de Simone, dessin de 1880 ;
  • Portrait de Monsieur Kilbourg, huile sur toile de 1880 ;
  • Portrait de Madame Kilbourg, huile sur toile des années 1880 ;
  • Nuit de Nœl à Bethléem, huile sur toile de 1893 ;
  • Marc Leclerc, dessin de 1909.

Notes

Sur le même sujet

Jules Desbois (1851-1935)
Alexis Axilette (1860-1931)
Alexis Mérodack-Jeaneau (1873-1919)
Artistes peintres angevins
Peinture, sculpture, photographie

Sources et annotations

  1. Alleaume, Ludovic (1859-1941)
  2. Notice d'autorité BnF
  3. ALLEAUME Ludovic sur la base Joconde du ministère de la Culture