Ludovic Alleaume

De Wiki-Anjou
Peinture de l'artiste, Les jardins égarés.
Jardins égarés

Artiste angevin, Ludovic Alleaume est un peintre, décorateur, dessinateur de vitraux, illustrateur et lithographe du XIXe-XXe siècle.


L'artiste

Ludovic Alleaume[1] naît à Angers, en Maine-et-Loire, le 24 mars 1859. Il est élève de l'école des beaux-arts d'Angers puis à l'école des beaux-arts de Paris. D'abord principalement portraitiste, il est l'auteur de peintures, dessins, décors muraux, vitraux, ainsi que d'illustrations dans plusieurs publications (La revue de l'Anjou, La revue de Bretagne, Le Monde illustré). Le peintre et lithographe collabore régulièrement avec ses frères, Auguste, peintre et spécialiste du vitrail, et Paul, monteur-coupeur. Auguste dirige le seul atelier de vitrail de la Mayenne. Ludovic a également son atelier à Laval, rue de Bootz.

Ludovic Alleaume expose à plusieurs reprises au salon de la Société des artistes français (Paris), de 1883 à 1938, où il y reçoit plusieurs récompenses. Artiste multidisciplinaire, il expose comme lithographe à la Société des peintres lithographes à partir de 1894. Il est décoré de la Légion d'honneur en 1927.

Il fait un voyage en Palestine en 1890 d'où il rapporte des études et des souvenirs qui inspireront plusieurs de ces œuvres.

L'artiste meurt à Angers le 14 janvier 1941[2],[3],[4],[5],[6],[7].

D'origine angevine, la famille Alleaume a marqué la scène artistique mayennaise du début du XXe siècle avec le père, Auguste Symphorien, horloger et créateur, et ses fils, Auguste, peintre verrier, et Ludovic, artiste peintre[8].

Ses œuvres

Au début du XXe siècle, on lui donne comme œuvres principales : Fendeurs d'ardoises (1887), Caïn (1889), Vapeurs du soir (1890), La Vallée de Sosaphat (1891), Nuit de Noël à Bethléem (1893), La Sainte Famille (1895), A la campagne (1896)[4].

Le musée des beaux-arts d'Angers expose quelques-unes des œuvres de Ludovic Alleaume[9] :

  • Portrait de Simone, dessin de 1880 ;
  • Portrait de Monsieur Kilbourg, huile sur toile de 1880 ;
  • Portrait de Madame Kilbourg, huile sur toile des années 1880 ;
  • Nuit de Noël à Bethléem, huile sur toile de 1893 ;
  • Marc Leclerc, dessin de 1909.

Le musée du Vieux-Château de Laval comporte également plusieurs de ces réalisations[9].

Il est aussi l'auteur de quatre peintures murales à l'église Saint-Nicolas de Craon, en Mayenne (l'Annonciation, Apparition du Christ à Marie-Madeleine, Saint Nicolas apaisant les flots et Saint Nicolas faisant l'aumône)[3], de peintures sur vitraux à l'église Saint-Sulpice de Fougères (verrière), en Ille-et-Vilaine (Miracle du Christ, Jésus et les Docteurs, Résurrection de la fille de Jaïre et La Samaritaine au puits), en collaboration avec Ladislas Dymkovski[10], et d'une fresque dans l'établissement de la Caisse d'épargne de Laval (allégorie de la fortune)[11].

Ludovic Alleaume fait l'objet d'expositions temporaires comme à Laval en 2015[7].

Notes

Sur le même sujet

Jules Desbois (1851-1935)
Alexis Axilette (1860-1931)
Alexis Mérodack-Jeaneau (1873-1919)
Artistes peintres angevins
Peinture, sculpture, photographie

Sources et annotations

  1. Alleaume, Ludovic (1859-1941)
  2. Notice d'autorité BnF
  3. a et b Célestin Port (révisé par Jacques Levron et Pierre d'Herbécourt), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. I, H. Siraudeau et Cie (Angers), 1955, p. 12
  4. a et b Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Emmanuel Bénézit (dir.), tome premier (A-C), Ernest Gründ éditeur (Paris), 1924, p. 101
  5. La société des amis du musée des beaux-arts de Rennes : 50 ans d'acquisitions : exposition présentée au musée des beaux-arts de Rennes du 23 mai au 26 aout 2002, Musée des beaux-arts de Rennes, 2002, p. 10
  6. De l'école de la nature au rêve symboliste : l'esprit d'une collection, Musée départemental de l'Oise Somogy, 2004, p. 81
  7. a et b Ouest-France (Nicolas Émeriau), Ludovic Alleaume, le cadet doué de la famille, 11 janvier 2015
  8. Ouest-France (Laval), La famille Alleaume a laissé son empreinte, 14 mai 2014
  9. a et b Alleaume Ludovic sur la base Joconde du ministère de la Culture
  10. Ministère de la Culture, Patrimoine mobilier Palissy (IM35000535), 10 juillet 2019
  11. Ouest-France (Clément Brault), Une fresque à la Caisse d'épargne, 13 mars 2015


tome

page