Métairie

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Mot angevin (dictionnaire) En langue française

métairie

Mot

Nom commun, féminin singulier, se prononce \me.te.ʁi\ (API). XIIe siècle, moiterie. Dérivé de métayer (moitoier, celui qui partage par moitié), avec suffixe -ie.

Métairie, exploitation agricole par un métayer (ou colon partiaire) qui partage avec le propriétaire les produits et les pertes du fonds loué.

En Maine-et-Loire au XIXe siècle : « Métairie ou grande ferme.
— On nomme ainsi toute exploitation de plus de six hectares. M. L. — Cholet, 13.
— De plus de sept hectares. M. L. — Angers N.-E.
— De plus de huit hectares. M. L. — Angers S.-E.
— De plus de dix hectares. M. L. — Chalonnes, St-Georges.
— Toute exploitation servie par des bœufs. M. L. — Angers N.-O., Champtoceaux. »
(Robert et Gasté, Usages ruraux)

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi borderie, porte-à-col, bordage, farme.
  • Jean Nicot, Thresor de la langue francoyse tant ancienne que moderne, t. 2, 1606 (metairie)
  • Émile Littré, Dictionnaire de la langue française, t. 3, 1873 (métairie)
  • Dictionnaire de l'Académie française, Neuvième édition, t. 3 (M-Q), Imprimerie nationale/Fayard, 2011
  • Anatole-Édouard Robert et Eugène Gasté, Dictionnaire des usages ruraux et urbains de Maine-et-Loire, E. Barassé imprimeur-libraire, 1872, p. 184


alphabet phonétique international

tome