Moulin à vent le Grand Moulin

De Wiki-Anjou
Photographie du moulin.

Édifié au XVIIe siècle, le Grand Moulin est un moulin à vent angevin se trouvant à Saint-Saturnin-sur-Loire en Maine-et-Loire, à une quinzaine de kilomètres au sud-est d'Angers.


Saint-Saturnin-sur-Loire se situe en rive droite de la Loire, à la fois dans la vallée, sur le val d'Anjou, et sur une butte, le plateau du Saumurois. Son altitude varie de 18 à 84 mètres[1],[2]. On trouve plusieurs moulins sur son territoire, le moulin de Denneron, des Girault, des Quatre-Croix et du Grand-Moulin, dont deux sont en ruines[3].

Le Grand Moulin est un ancien moulin à vent cavier, bâti dans le premier quart du XVIIe siècle, et dont il ne reste plus que la base[4],[5]. Le moulin-cavier est un type de moulin à vent se composant d'une maçonnerie conique (massereau) construite au-dessus d'une cave, et d'une cabine mobile en bois (hucherolle) porteuse des ailes et d'une échelle-queue[6].

Le moulin à vent dit le Grand Moulin, situé sur la commune de Brissac-Loire-Aubance, impasse du Grand Moulin au village des Quatre-Croix (47° 23′ 30″ Nord et 0° 26′ 04″ Ouest), a été inscrit aux Monuments historiques par arrêté du 28 mars 1977. Il est la propriété d'une personne privée[4].

Notes

Sur le même sujet

Moulins de Maine-et-Loire.
Monuments historiques de Maine-et-Loire‎

Sources et annotations

  1. Unités paysagères de Maine-et-Loire, mai 2012
  2. Institut national de l'information géographique et forestière (IGN), Géoportail (Saint-Saturnin-sur-Loire), février 2019
  3. Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, édition révisée par André Sarazin et Pascal Tellier, t. 4, 1996, p. 229 et 232
  4. a et b Ministère de la Culture, Base Mérimée (PA00109299, moulin à vent dit Le Grand Moulin), 10 décembre 2015
  5. Ministère de la Culture, Base Mérimée (IA49002880, moulin à vent dit le Grand-Moulin), 11 septembre 2012
  6. Claude Rivals, Le moulin et le meunier : Une technique et un métier, Empreinte, 2000, p. 62


Institut national de l'information géographique et forestière

tome

page