Rillaud

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

rillaud

Etymologie

Mot voisin du français rillette et rillon, dérivés du français rille (longue bande de lard).

Mot

Nom commun, masculin singulier, au pluriel rillauds. S'emploie surtout au pluriel (des rillauds).

En Anjou, rillaud désigne une spécialité charcutière angevine, un morceau de lard cuit longuement dans le saindoux, dans la graisse de porc.
On trouve aussi les formes rilleau et rillôt.

Également,

  • Aller aux rillôts signifie être invité pour aller à une soirée où l'on fait cuire et où l'on mange des rillôts ;
  • Ne pas éter aux rillôts signifie être dans une fâcheuse passe ;
  • Faiseux de rillauds pour tueur de cochons, charcutier (chartutier).

Parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi rillaudée, rillauds (recette), rillauds (mot), et les formes rilleau et rillôts.
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, 1908, vol. 2, p. 212 et 213 (rillaud, rilleau, rillôt)
  • Yvon Péan, Hardi, Marcassin !, Cheminements, 1999, p. 302 (faiseux de rillauds)
  • Dominique Fournier, Mots d'galarne - Dictionnaire pour bien bagouler notre patois aujourd'hui, Cheminements, 1998, p. 247 (rillauds ou rillôts)
  • Charles Briand, On cause comm'ça icitt, Cheminements, 2002, p. 148 (rillauds)
  • Gérard Linden, La boule de fort par noms et par mots, Cheminements, 2007, p. 137 (rillauds)
  • Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935 (en gastronomie, rillon, morceau de viande de porc ou d'oie que l'on fait revenir dans sa graisse)


volume

page