1982 : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
(usine d'allumettes)
(relecture)
Ligne 17 : Ligne 17 :
  
 
L'activité chaufournière de [[Fours à chaux de Châteaupanne|Châteaupanne]] à Montjean-sur-Loire s'arrête en 1982.
 
L'activité chaufournière de [[Fours à chaux de Châteaupanne|Châteaupanne]] à Montjean-sur-Loire s'arrête en 1982.
 
L'usine d'allumettes de Trélazé, installée rue Jean-Jaurès, ferme ses portes le 30 juin 1982.
 
  
 
'''Personnalités''' : Le sportif [[Nicolas Mahut]] naît le 21 janvier 1982 à Angers. En 2010 il disputera l'un des matchs les plus long de l'histoire du tennis.
 
'''Personnalités''' : Le sportif [[Nicolas Mahut]] naît le 21 janvier 1982 à Angers. En 2010 il disputera l'un des matchs les plus long de l'histoire du tennis.

Version du 7 septembre 2019 à 05:42


1982 en Maine-et-Loire

Ça c'est passé en Maine-et-Loire
Année 1982 (XXe siècle)



1982 en Maine-et-Loire

Le département compte 675 321 habitants.

Élections : Les élections cantonales se déroulent les 14 et 21 mars 1982. Jean Sauvage est élu président du conseil général de Maine-et-Loire le 24 mars.

Administration : Louis Morel est nommé préfet de Maine-et-Loire puis commissaire de la République le 19 avril 1982.

Loire : Les crues majeures du XXe siècle se produisent en 1910, 1936 et 1982.

Sport : Le club de hockey sur glace, les Ducs d'Angers, voit le jour en 1982.

La patinoire d'Angers, située rue du Haras, est inaugurée en 1982.

Art : Jean Commère et Charles Badoisel lancent en 1982 la première édition du salon d'automne d'Angers.

Industrie : Fin d'exploitation du site ardoisier de Combrée.

L'activité chaufournière de Châteaupanne à Montjean-sur-Loire s'arrête en 1982.

Personnalités : Le sportif Nicolas Mahut naît le 21 janvier 1982 à Angers. En 2010 il disputera l'un des matchs les plus long de l'histoire du tennis.

1982 en France

Organisation administrative : La loi de décentralisation, dite loi Defferre, promulguée le 2 mars 1982, supprime la tutelle administrative de l'État, exercée par le préfet, et transfère le pouvoir exécutif aux conseils généraux qui deviennent des collectivités territoriales de plein exercice. Les lois des 7 janvier et 22 juillet 1983 viendront la compléter en répartissant les compétences entre l'État et les collectivités territoriales, et en instaurant le transfert de ressources. De nouvelles compétences seront transférées aux conseils généraux en 2004.


XIXe1901190219031904190519061907190819091910191119121913191419151916191719181919192019211922192319241925192619271928192919301931193219331934193519361937193819391940194119421943194419451946194719481949195019511952195319541955195619571958195919601961196219631964196519661967196819691970197119721973197419751976197719781979198019811982198319841985198619871988198919901991199219931994199519961997199819992000XXIe