Arrondissement de Beaupréau

De Wiki-Anjou
Révision datée du 12 janvier 2019 à 10:56 par Azotte (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

L'arrondissement de Beaupréau est une ancienne division administrative du département de Maine-et-Loire, initialement orthographié « Beaupreau ». La sous-préfecture est située à Beaupréau et sera déplacée en 1857 à Cholet.


Les arrondissements

En 1800, les arrondissements remplacent les huit districts d'Angers, Baugé, Châteauneuf, Cholet, Saint-Florent, Saumur, Segré et Vihiers. L'arrondissement départemental de Beaupreau est ainsi créé par la loi du 28 pluviôse an VIII (17 février 1800)[1]. Son chef-lieu est situé à Beaupréau.

L'arrondissement au XIXe siècle

Victor Levasseur (1852)

Extrait de la carte du département de Maine-et-Loire publiée par Victor Levasseur pour la première fois en 1847[2] :

Le département compte cinq arrondissements : Angers, Baugé, Segré, Beaupreau et Saumur. L'arrondissement communal de Beaupreau compte 7 cantons, 75 communes et 117 078 habitants.

Célestin Port (1874)

Extrait du dictionnaire Célestin Port (1874)[3] :

« Beaupréau (Arrondissement de). — Créé par la loi du 17 ventôse an VIII, le siège en a été transféré par décret du 16 novembre 1857 à Cholet, V. ce mot.

La sous-préfecture a eu pour titulaires : Lin-Leu-Laud-Luc Barré (V. ce nom), 3 floréal an VIII-1814. — Alexandre-Louis-César-Hortense Leclerc de la Ferrière (V. ce nom), 19 mai 1814, confirmé le 22 juillet, démissionnaire le 13 octobre. — Xavier Hardy de Lévaré, né à Laval le 17 mai 1770, émigré dans l’armée des Princes en 1792-1793, en 1794, au camp de la Châtre, puis, pendant cinq ans, chef de division de la Préfecture, nommé le 18 novembre 1814, installé le 10 décembre, démission naire le 25 mars 1815. — Amédée-Paul-François de Béjarry, né le 25 janvier 1770, à Luçon, ancien officier des armées de Charette, nommé le 30 août 1815, installé le 20 septembre, élu en novembre 1816 député de la Vendée, démissionnaire en 1820. — Charles-Frédéric-Auguste de Chantreau, ancien sous-préfet d’Issoudun et de Forcalquier, 27 juillet 1821 installé le 20 septembre, nommé sous-préfet de Vire en 1829. Adolphe de Cambourg, 2 septembre 1829, installé le 23. — Jean-Jacques Merlet, 23 août 1830, installé le 1er septembre. — Adolphe Chollet, 1848. — Voirol, 1849. — Saulnier de Pierre-fonds, 1852. — E. de Servatius, 1853. — De Quirielle, 1854-1857. »

Notes

Sur le même sujet

Arrondissement d'Angers
Arrondissement de Baugé
Arrondissement de Cholet
Arrondissement de Saumur
Arrondissement de Segré
Anciennes administrations et intercommunalités de Maine-et-Loire
Divisions administratives et électorales de Maine-et-Loire
Préfecture et sous-préfectures de Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. Loi concernant la division du territoire de la République et l'administration, promulguée le 28 pluviôse an VIII, soit le 17 février 1800.
  2. Carte de Victor Levasseur (1852). Sur le même sujet, voir aussi le Maine-et-Loire au XIXe siècle.
  3. Dictionnaire Célestin Port/1874 - Tome 1 - Page 257.