Canton de Doué-la-Fontaine (ancien)/Archive wp

De Wiki-Anjou
< Canton de Doué-la-Fontaine (ancien)
Révision datée du 22 novembre 2014 à 07:17 par Franck-fnba (discussion | contributions) (Franck-fnba a déplacé la page Canton de Doué-la-Fontaine/Archive wp vers Canton de Doué-la-Fontaine (ancien)/Archive wp sans laisser de redirection)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Ceci est une archive de l'article Canton_de_Doué-la-Fontaine tel qu'il apparaissait sur Wikipédia (fr) le 4 octobre 2013.
Page Canton_de_Doué-la-Fontaine (Auteurs), sous licence Creative Commons paternité partage à l’identique.
Certaines présentations n'ont pas été reprises. Cette page est une archive et ne peut être modifiée.


Le canton de Doué-la-Fontaine est une division administrative française située dans le département de Maine-et-Loire et la région Pays de la Loire.

Composition

Le canton de Doué-la-Fontaine groupe douze communes et compte 14 490 habitants (recensement de 2009 sans doubles comptes[1]).

Géographie

Situé dans le Saumurois, ce canton est organisé autour de Doué-la-Fontaine dans l'arrondissement de Saumur. Sa superficie est de plus de 233 km2 (23 345 hectares[2]), et son altitude varie de 26 mètres (Martigné-Briand[2]) à 109 mètres}} (Forges[2]), pour une altitude moyenne de 66 mètres.

Surfaces et altitudes des communes du canton[2]
Nom de la commune Surface (ha) Alt. mini (m) Alt. maxi (m)
Brigné 1 463 40 90
Concourson-sur-Layon 1 821 46 95
Dénezé-sous-Doué 2 377 54 101
Doué-la-Fontaine 3 590 48 105
Forges 901 54 109
Louresse-Rochemenier 2 582 45 103
Martigné-Briand 2 721 26 94
Meigné 1 319 59 100
Montfort 441 55 97
Saint-Georges-sur-Layon 2 250 39 86
Les Ulmes 810 39 97
Les Verchers-sur-Layon 3 070 48 109

Histoire

Le canton de Doué-la-Fontaine (chef-lieu) fut créé en 1790. Il fut intégré au district de Saumur, puis en 1800 à l'arrondissement de Saumur[3].

À l'origine le canton comprenait quatorze communes, nombre réduit à douze par la suite[4].

Administration

Le canton de Doué-la-Fontaine est la circonscription électorale servant à l'élection des conseillers généraux, membres du conseil général de Maine-et-Loire.

Liste des conseillers généraux successifs :

  • De 1852 à 1871, Raoul de La Selle
  • De 1919 à 1940, Jean de Geoffre de Chabrignac, Conservateur, Propriétaire - Conseiller municipal des Verchers-sur-Layon
  • De 1945 à 1961, Jean de Geoffre de Chabrignac, RPF puis RS puis UNR, Député (1946-1951) - Sénateur (1951-1965) - Conseiller municipal des Verchers-sur-Layon
  • De 1961 à 1992, Joseph Touchais, DVD puis UDF-CDS, Adjoint au Maire de Doué-la-Fontaine
  • De 1992 à 2004, Jean-Pierre Pohu, app. RPR, Maire de Doué-la-Fontaine
  • De 2004 à ..., Bruno Cheptou, PS, Conseiller municipal de Doué-la-Fontaine

Résultats électoraux

  • Élections cantonales de 2004 : Bruno Cheptou (PS) est élu au 2e tour avec 51,01 % des suffrages exprimés, devant Jean-Pierre Pohu (UMP) (48,99 %). Le taux de participation est de 62,91 % (6 320 votants sur 10 046 inscrits)[5].
  • Élections cantonales de 2011 : Bruno Cheptou (PS) est élu au 1er tour avec 52,86 % des suffrages exprimés, devant Jean-Pierre Pohu (UMP) (35,54 %) et Danielle Duret (FN) (5,02 %). Le taux de participation est de 35,59 % (6 734 votants sur 18 919 inscrits)[6].

Démographie

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2009
11 407 12 322 12 394 12 586 13 186 13 538 14 334 14 490
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

Notes et références

Références

  1. Insee, Populations légales 2009 du canton de Doué-la-Fontaine, consulté le 17 janvier 2012
    Le terme de « populations légales » regroupe pour chaque commune sa population municipale, sa population comptée à part et sa population totale, somme des deux précédentes (cf définition).
    La population totale 2009 du canton était de 14 992.
  2. a, b, c et d IGN, Répertoire Géographique des Communes (RCG 2010), consulté le 2 février 2011
  3. EHESS, Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, Notice communale de Doué-la-Fontaine, consultée le 30 janvier 2012
  4. Célestin Port, Dictionnaire historique géographique et biographique de Maine-et-Loire, 1874-1878, Édition révisée de 1978 par J. Levron, P. d'Herbécourt, R. Favreau et C. Souchon, t. 2 p. 55
  5. Résultats de l’élection cantonale 2004 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 13 mai 2013.
  6. Résultats de l’élection cantonale 2011 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 13 mai 2013.

Liens externes


hectares

disque optique numérique (digital versatile disc)

pour cent

Institut national de la statistique et des études économiques

Institut national de l'information géographique et forestière

tome

page