Les Ulmes

De Wiki-Anjou
Les Ulmes
Logo de la comune.
Département Maine-et-Loire
Territoire Saumurois
Arrondissement arr. de Saumur
Canton cant. de Doué-la-Fontaine
Intercommunalité ca Saumur Val de Loire
Code Insee, postal 49359, 49700
Habitants Les Ulmois(es)
Données locales altitudes, coordonnées, exploitations, populations, secteurs, superficies
Site web Site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Les Ulmes est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), dans le Saumurois, au nord-est de Doué-la-Fontaine et au sud-ouest de Rou-Marson et de Saumur.


Situation administrative

La commune des Ulmes est membre de la communauté d'agglomération de Saumur-Val-de-Loire, et se trouve dans le canton de Doué-la-Fontaine et l'arrondissement de Saumur.

Son code commune (Insee) est 49358 et son code postal est 49730. Ses habitants se nomment les Ulmois[1] (Ulmois, Ulmoise).

Mairie : 1 rue du Prieuré, 49700 Les Ulmes (tél. 02 41 67 00 40).

Histoire et patrimoine

La grande voie antique de Saumur à Doué passait par le territoire des Ulmes. Une église y existe au Xe siècle, dépendant de l'abbaye de Saint-Florent. Un prieuré y est installé, formant, avec la chapelle de Meigné, un des principaux domaines des bénédictins. Au XVIIIe siècle, le village dépend de l'archiprêtré et de l'élection de Saumur[1].

Éléments du patrimoine[2] :

  • L'église Saint-Vincent-d'Espagne (inscrite MH), des XIe XIIe et XVIe siècles ;
  • Les lavoirs de la Fontaine Blanche (XIXe), la Grande Fontaine (XIXe), la Petite Fontaine (XIXe) ;
  • Plusieurs maisons et fermes des XVe au XIXe siècles ;
  • Les moulins à vent de la Vigne aux Moines (moulin-tour du (XIXe), les Moulins-de-Moncuchon, dont le premier, moulin à cavier du XVIIIe siècle avec cellier troglodytique, et le second, à cavier remanié en 1867 en moulin tour ;
  • Le dolmen, la Pierre couverte de Mousseau (inscrit MH), monument mégalithique angevin qui représente le style le plus classique de ce type architectural[3],[4].
Photographie de la Pierre couverte de Mousseau.

Loisirs et culture

Présence de deux salles, la salle des fêtes du Mousseau et la salle d'animation de la Maligny[5]. Le comité des fêtes organise plusieurs animations au cours de l'année : réveillon du nouvel an, concours de belote, vide-grenier, soirées fouées.

On y pratique la boule de fort au sein de la société Les amis réunis, fondée et construite en 1933. Elle a été labellisée Cœur de Village en février 2020[6],[7].

Espace et territoire

Composé de plusieurs hameaux, Les Ulmes se trouve entre Saumur et Doué-la-Fontaine, sur le plateau du Saumurois[8]. La commune s'étend sur 8,10 km² (810 hectares) et son altitude varie de 39 à 97 mètres[9]. La rivière du Douet, affluent du Layon, prend sa source aux Ulmes.

Son territoire est dans le périmètre du parc naturel Loire-Anjou-Touraine, zone de préservation et de protection située entre Tours et Angers[10]. La zone des Bois et landes de Marson est classée espace naturel sensible (ENS)[11].

La randonnée Paul-Auton, de 60 kilomètres, passe par Rou-Marson, Les Ulmes, Meigné, Doué-la-Fontaine, Forges, Montfort, Cizay-la-Madeleine, Courchamps et Distré[12].

Notes

  1. a et b Célestin Port (révisé par André Sarazin et Pascal Tellier), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 4, éd. H. Siraudeau, 1996, p. 634-637
  2. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Les Ulmes), 2012
  3. Jean L'Helgouach, Pays de la Loire, dans Gallia préhistoire, tome 28, fascicule 2, 1985, p. 379
  4. Michel Gruet , Inventaire des mégalithes de la France. 2 — Maine-et-Loire, dans Gallia préhistoire - Suppléments, supplément 1-2, 1967, p. 271
  5. Mairie des Ulmes, mars 2018
  6. Le Courrier de l'Ouest, Les Ulmes. Boule de fort : un challenge organisé en souvenir de Jean Bertonnière, 24 janvier 2020
  7. Le Courrier de l'Ouest, Les Ulmes. Un label qui renforce la convivialité, 25 février 2020
  8. Département de Maine et Loire - DIREN Pays de la Loire - DDE Maine et Loire, Atlas des paysages de Maine et Loire, Le Polygraphe, 2003 — Voir unités paysagères
  9. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  10. PNR Loire-Anjou-Touraine, 2012
  11. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  12. Le Courrier de l'Ouest, Doué-en-Anjou Anjou vélo vintage : 850 coureurs aux Arènes, 26 juin 2017


Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

kilomètres carrés

tome

page

Institut national de l'information géographique et forestière