Communauté de communes du Bocage : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
m
m
 
Ligne 20 : Ligne 20 :
 
Dans le cadre du [[Nouvelles intercommunalités de Maine-et-Loire|schéma départemental de coopération intercommunal de Maine-et-Loire]], la communauté de communes du Bocage fusionne avec le périmètre de l'ancienne [[communauté de communes du Vihiersois-Haut-Layon]] et la [[communauté d'agglomération du Choletais]]<ref>Préfecture de Maine-et-Loire, ''Arrêté préfectoral DRCL/BSFL n° 2016-173'' du 16 décembre 2016, portant fusion de la communauté d'agglomération du Choletais et de la communauté de communes du Bocage avec extension aux communes de Cléré-sur-Layon, Cernusson, Lys-Haut-Layon, Montilliers, Passavant-sur-Layon et Saint-Paul-du-Bois, [http://www.maine-et-loire.gouv.fr/IMG/pdf/agglomeration_du_choletais.pdf Arrêté préfectoral].</ref>. Cette fusion donne naissance à la [[communauté d'agglomération Agglomération du Choletais]].
 
Dans le cadre du [[Nouvelles intercommunalités de Maine-et-Loire|schéma départemental de coopération intercommunal de Maine-et-Loire]], la communauté de communes du Bocage fusionne avec le périmètre de l'ancienne [[communauté de communes du Vihiersois-Haut-Layon]] et la [[communauté d'agglomération du Choletais]]<ref>Préfecture de Maine-et-Loire, ''Arrêté préfectoral DRCL/BSFL n° 2016-173'' du 16 décembre 2016, portant fusion de la communauté d'agglomération du Choletais et de la communauté de communes du Bocage avec extension aux communes de Cléré-sur-Layon, Cernusson, Lys-Haut-Layon, Montilliers, Passavant-sur-Layon et Saint-Paul-du-Bois, [http://www.maine-et-loire.gouv.fr/IMG/pdf/agglomeration_du_choletais.pdf Arrêté préfectoral].</ref>. Cette fusion donne naissance à la [[communauté d'agglomération Agglomération du Choletais]].
  
 
+
== Notes ==
 
Sur le même sujet
 
Sur le même sujet
:* [[Communauté d'agglomération Agglomération du Choletais]]
+
:[[Communauté d'agglomération Agglomération du Choletais]]
:* [[Liste des intercommunalités de Maine-et-Loire]]
+
:[[Liste des intercommunalités de Maine-et-Loire]]
:* [[Organisation administrative du Maine-et-Loire]]
+
:[[Organisation administrative du Maine-et-Loire]]
  
 
Sources et annotations
 
Sources et annotations

Version actuelle datée du 12 janvier 2019 à 10:56

Communauté de communes du Bocage
(ancienne intercommunalité)
Logo de la communauté de communes du Bocage.
Département Maine-et-Loire
Territoire Mauges
Siège Maulévrier
Note(s) Disparition en 2017
Aide à la rédaction
Compléter - Témoigner - Créer une page

Créée en 2000 à partir du district du Bocage, la communauté de communes du Bocage est une ancienne intercommunalité (EPCI) de l'Ouest de la France située au sud du département de Maine-et-Loire (49), à proximité de l'agglomération de Cholet.


Le district du Bocage se transforme en communauté de communes par arrêté du 16 décembre 1999[1]. La communauté de communes du Bocage comprend Les Cerqueux, Coron, Maulévrier, La Plaine, Somloire et Yzernay. Sa superficie est de 173,4 km², et elle compte 9 412 habitants en 2013. Membre du syndicat mixte Pays des Mauges jusqu'en 2015, elle s'en retire peu avant sa dissolution.


Situation en 2013.


Dans le cadre du schéma départemental de coopération intercommunal de Maine-et-Loire, la communauté de communes du Bocage fusionne avec le périmètre de l'ancienne communauté de communes du Vihiersois-Haut-Layon et la communauté d'agglomération du Choletais[2]. Cette fusion donne naissance à la communauté d'agglomération Agglomération du Choletais.

Notes

Sur le même sujet

Communauté d'agglomération Agglomération du Choletais
Liste des intercommunalités de Maine-et-Loire
Organisation administrative du Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral D3-99 1503, du 16 décembre 1999
  2. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL/BSFL 2016-173 du 16 décembre 2016, portant fusion de la communauté d'agglomération du Choletais et de la communauté de communes du Bocage avec extension aux communes de Cléré-sur-Layon, Cernusson, Lys-Haut-Layon, Montilliers, Passavant-sur-Layon et Saint-Paul-du-Bois, Arrêté préfectoral.


établissement public de coopération intercommunale

kilomètres carrés

numéro