Descenderie

De Wiki-Anjou
Révision datée du 26 mars 2017 à 17:15 par Franck-fnba (discussion | contributions) (descenderie)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Mot angevin (dictionnaire) En langue française

descenderie

Étymologie

Dérivé de descendre (du latin descendere, aller de haut en bas) avec le suffixe -erie.

Mot

Nom commun, féminin singulier ; au pluriel descenderies.

Une descenderie est une galerie creusée en descendant, en plan légèrement incliné, servant d'accès au gisement ou reliant deux niveaux différents de la mine.

On construit généralement une descenderie lorsque le gisement est trop profond pour une exploitation à ciel ouvert, bien que relativement proche de la surface, permettant, grâce au plan incliné, l'acheminement des blocs de schistes ardoisiers par camion jusqu'à la surface.

Aux ardoisières de Trélazé, l'accès à la carrière souterraine des Fresnais se faisait par une descenderie. Réalisée à la fin du XIXe siècle, la piste en pente douce de 3 kilomètres de long permettait de descendre avec camions et engins jusqu'à 400 mètres de profondeur.

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Jeanne Mager Stellman, Encyclopédie de sécurité et de santé au travail, Volume 3, Bureau international du travail (Genève), 2000, p. 74.18
  • Gérard Linden, Les mots des mines et carrières du Maine-et-Loire, Cheminements, 2004, p. 122
  • Fiche entreprise Ardoisières d'Angers (ADA) du 29 mars 2007, de l'exposition 2007 Marques de fabrique, fabrique de Marques, Service des archives de la mairie d'Angers
  • Dictionnaire de français Larousse, descenderie, Éditions Larousse, mars 2017


page