La Chapelle-Saint-Laud : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
(modification situation administrative)
(cplt)
Ligne 8 : Ligne 8 :
 
  | habitants = Les Capellaudain(e)s
 
  | habitants = Les Capellaudain(e)s
 
  | siteweb =  
 
  | siteweb =  
| carte = [[Fichier:Carte situation commune chapellesaintlaud.png|300px|center|Situation dans le département]]
+
| carte = [[Fichier:Carte situation commune chapellesaintlaud.png|300px|center|Situation dans le département]]
{{osm12|n=47.6159|o=-0.3165}}
+
{{osm12|n=47.6160|o=-0.3165}}
 
}}
 
}}
  
Ligne 16 : Ligne 16 :
  
 
== Situation administrative ==
 
== Situation administrative ==
La commune de La Chapelle-Saint-Laud est membre de la communauté de communes [[Communauté de communes Anjou Loir et Sarthe|Anjou-Loir-et-Sarthe]], et se trouve dans le canton [[Canton d'Angers-6|d'Angers-6]] et l'arrondissement [[Arrondissement d'Angers|d'Angers]].
+
La commune de La Chapelle-Saint-Laud est membre de la communauté de communes [[Communauté de communes Anjou Loir et Sarthe|Anjou-Loir-et-Sarthe]], après disparition de celle [[Communauté de communes du Loir|du Loir]], et se trouve dans le canton [[Canton d'Angers-6|d'Angers-6]] et l'arrondissement [[Arrondissement d'Angers|d'Angers]].
  
 
Plusieurs communes du département portent le nom de « Chapelle » : [[La Chapelle-du-Genêt]], [[La Chapelle-Hullin]], [[La Chapelle-Rousselin]], [[La Chapelle-Saint-Florent]], La Chapelle-Saint-Laud, [[La Chapelle-sur-Oudon]] et [[La Salle-et-Chapelle-Aubry]].
 
Plusieurs communes du département portent le nom de « Chapelle » : [[La Chapelle-du-Genêt]], [[La Chapelle-Hullin]], [[La Chapelle-Rousselin]], [[La Chapelle-Saint-Florent]], La Chapelle-Saint-Laud, [[La Chapelle-sur-Oudon]] et [[La Salle-et-Chapelle-Aubry]].
Ligne 25 : Ligne 25 :
  
 
== Histoire et patrimoine ==
 
== Histoire et patrimoine ==
À voir à La Chapelle-Saint-Laud<ref>Ministère de la Culture, ''Base Mérimée (La Chapelle-Saint-Laud)'', 2012</ref> :
+
Son territoire, appartenant à la forêt de Chambiers, est confié au {{XIs}} par Foulque le Réchin (Foulques IV d'Anjou) au [[Glossaire#C|chapitre]] Saint-Laud, qui le défriche et y établit une église et un bourg. Après avoir longtemps appartenu au chapitre Saint-Laud, les droits seigneuriaux passe au {{XVIs}} au baron de Durtal. Au {{XVIIIe}}, La Chapelle-Saint-Laud dépend de l'élection de Baugé et sa seigneurie est attachée à Durtal<ref name="cport-1965">Célestin Port (révisé par Jacques Levron et Pierre d'Herbécourt), ''Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou'', 2{{e}} éd., t. 1, H. Siraudeau et Cie, 1965, p. 657-659</ref>.
* Chapelle du {{XIs}} ;
+
 
* Église Notre-Dame.
+
Éléments du patrimoine<ref>Ministère de la Culture, ''Base Mérimée (La Chapelle-Saint-Laud)'', 2012</ref>{{,}}<ref name="cport-1965" /> :
 +
* Église Notre-Dame, des {{XIIe}}, {{XVIIIe}} et {{XIXs}}s, à nef unique et chevet plat ;
 +
* Lavoir du {{XIXs}} avec fontaine.
 +
[[Fichier:chapellesaintlaud_chateau_prince_1944a.jpg|thumb|alt=Photographie du château de Princé|Château de Princé]]
 +
 
 +
== Loisirs et culture ==
 +
Présence d'une société de [[boule de fort]], ''Les Amis réunis''<ref>Le Courrier de l'Ouest, ''La Chapelle-Saint-Laud. Les Amis réunis ont un nouveau bureau'', 9 mars 2020</ref>.
 +
 
 +
En septembre 2015 s'est déroulée la 7{{e}} édition de Fabul'eau, festival de spectacles de rue Fabul'eau sur le territoire de la communauté de communes du Loir<ref>Le Courrier de l'Ouest, ''La Chapelle-St-Laud. La 7e édition de Fabul'eau démarre vendredi soir'', 23 semprembre 2015</ref>.
  
 
== Espace et territoire ==
 
== Espace et territoire ==
 +
La Chapelle-Saint-Laud s'étend sur {{unité|10.63|km²}} ({{unité|1063|hectares}}) et son altitude varie de 28 à 98 mètres<ref>IGN, ''Répertoire géographique des communes (RGC)'', données 2014 ([[Altitude des communes de Maine-et-Loire|altitude]], [[Superficie des communes de Maine-et-Loire|superficie]])</ref>. Son territoire se situe sur le plateau du Baugeois<ref>''Atlas des paysages de Maine et Loire'', voir [[Liste des unités paysagères de Maine-et-Loire|unités paysagères]].</ref>. La zone de la Forêt de Chambiers est classée [[Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire|espace naturel sensible]] (ENS)<ref>[[Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire]], 2018</ref>.
 +
 
Le [[sentier GR 35]] (Durtal, Seiches-sur-le-Loir) passe par la commune.
 
Le [[sentier GR 35]] (Durtal, Seiches-sur-le-Loir) passe par la commune.
  
La zone de la Forêt de Chambiers est classée [[Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire|espace naturel sensible]] (ENS)<ref>[[Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire]], 2018</ref>.
+
== Notes ==
 +
Bibliographie
 +
:• Daniel Peccia-Galletto, ''La cargaison sacerdotale'', publ. D. Peccia-Galletto, impr. les Ateliers des presses littéraires, 2011
  
== Notes ==
+
Sources et annotations
 
{{Références}}
 
{{Références}}
  
{{Commune à compléter}}
+
 
 +
{{BasPage Communes}}
  
 
{{DEFAULTSORT:Chapelle-Saint-Laud, La}}
 
{{DEFAULTSORT:Chapelle-Saint-Laud, La}}
 
[[Catégorie:Commune]]
 
[[Catégorie:Commune]]
 
[[Catégorie:Baugeois]]
 
[[Catégorie:Baugeois]]

Version du 12 juin 2020 à 18:31

La Chapelle-Saint-Laud
Département Maine-et-Loire
Territoire Baugeois
Arrondissement arr. d'Angers
Canton cant. d'Angers-6
Intercommunalité cc Anjou Loir et Sarthe
Code Insee, postal 49076, 49140
Habitants Les Capellaudain(e)s
Données locales altitudes, coordonnées, populations, superficies
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

La Chapelle-Saint-Laud est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), dans le Baugeois, au nord de Marcé et au sud de Lézigné.


Situation administrative

La commune de La Chapelle-Saint-Laud est membre de la communauté de communes Anjou-Loir-et-Sarthe, après disparition de celle du Loir, et se trouve dans le canton d'Angers-6 et l'arrondissement d'Angers.

Plusieurs communes du département portent le nom de « Chapelle » : La Chapelle-du-Genêt, La Chapelle-Hullin, La Chapelle-Rousselin, La Chapelle-Saint-Florent, La Chapelle-Saint-Laud, La Chapelle-sur-Oudon et La Salle-et-Chapelle-Aubry.

Son code commune (Insee) est 49076 et son code postal est 49140. Les habitants se nomment les Capellaudains et les Capellaudaines.

Mairie : rue Deville, 49140 La Chapelle-Saint-Laud (tél. 02 41 76 95 65, courriel lachapellesaintlaud).

Histoire et patrimoine

Son territoire, appartenant à la forêt de Chambiers, est confié au XIe siècle par Foulque le Réchin (Foulques IV d'Anjou) au chapitre Saint-Laud, qui le défriche et y établit une église et un bourg. Après avoir longtemps appartenu au chapitre Saint-Laud, les droits seigneuriaux passe au XVIe siècle au baron de Durtal. Au XVIIIe, La Chapelle-Saint-Laud dépend de l'élection de Baugé et sa seigneurie est attachée à Durtal[1].

Éléments du patrimoine[2],[1] :

  • Église Notre-Dame, des XIIe, XVIIIe et XIXe siècles, à nef unique et chevet plat ;
  • Lavoir du XIXe siècle avec fontaine.
Photographie du château de Princé
Château de Princé

Loisirs et culture

Présence d'une société de boule de fort, Les Amis réunis[3].

En septembre 2015 s'est déroulée la 7e édition de Fabul'eau, festival de spectacles de rue Fabul'eau sur le territoire de la communauté de communes du Loir[4].

Espace et territoire

La Chapelle-Saint-Laud s'étend sur 10,63 km² (1 063 hectares) et son altitude varie de 28 à 98 mètres[5]. Son territoire se situe sur le plateau du Baugeois[6]. La zone de la Forêt de Chambiers est classée espace naturel sensible (ENS)[7].

Le sentier GR 35 (Durtal, Seiches-sur-le-Loir) passe par la commune.

Notes

Bibliographie

• Daniel Peccia-Galletto, La cargaison sacerdotale, publ. D. Peccia-Galletto, impr. les Ateliers des presses littéraires, 2011

Sources et annotations

  1. a et b Célestin Port (révisé par Jacques Levron et Pierre d'Herbécourt), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, 2e éd., t. 1, H. Siraudeau et Cie, 1965, p. 657-659
  2. Ministère de la Culture, Base Mérimée (La Chapelle-Saint-Laud), 2012
  3. Le Courrier de l'Ouest, La Chapelle-Saint-Laud. Les Amis réunis ont un nouveau bureau, 9 mars 2020
  4. Le Courrier de l'Ouest, La Chapelle-St-Laud. La 7e édition de Fabul'eau démarre vendredi soir, 23 semprembre 2015
  5. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  6. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  7. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018


Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

kilomètres carrés

tome

Institut national de l'information géographique et forestière