La Chapelle-Saint-Florent

De Wiki-Anjou
La Chapelle-Saint-Florent
(commune déléguée)
Département Maine-et-Loire
Territoire Mauges
Commune Mauges-sur-Loire
Note(s) Regroupement
du 15 décembre 2015
Situation dans le département
Aide à la rédaction.
Anciennes communes

La Chapelle-Saint-Florent est une ancienne commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), au sud du Marillais et au nord de La Boissière-sur-Èvre.

Ses habitants s'appellent les Capello-Florentais(es).


Situation administrative

Un regroupement intervient à la fin de 2015 avec la création de la commune nouvelle de Mauges-sur-Loire née du rapprochement des communes de Beausse, Botz-en-Mauges, Bourgneuf-en-Mauges, La Chapelle-Saint-Florent, Le Marillais, Le Mesnil-en-Vallée, Montjean-sur-Loire, La Pommeraye, Saint-Florent-le-Vieil, Saint-Laurent-de-la-Plaine et Saint-Laurent-du-Mottay. La Chapelle-Saint-Florent devient une commune déléguée[1].

Jusqu'alors la commune de La Chapelle-Saint-Florent est intégrée à la communauté de communes du canton de Saint-Florent-le-Vieil, intercommunalité qui disparait à la création de la nouvelle commune, et se trouve jusqu'en 2014 dans le canton de Saint-Florent-le-Vieil (Montglone en 1793, Saint-Florent-le-Vieil en 1801[2]) dans l'arrondissement de Cholet.

Son code commune (Insee) est 49075 et son code postal est 49410. Ses habitants se nomment (gentilé) les Capello-Florentais, les Capello-Florentaises. Sa population est de 1 064 habitants en 1999, 1 112 en 2006 et de 1 393 en 2015[3].

Plusieurs communes du département comportent le nom de « Chapelle » : La Chapelle-du-Genêt, La Chapelle-Hullin, La Chapelle-Rousselin, La Chapelle-Saint-Florent, La Chapelle-Saint-Laud, La Chapelle-sur-Oudon et La Salle-et-Chapelle-Aubry.

Histoire et patrimoine

Il y a un habitat sur le territoire dès la Préhistoire, puis une villa à l'époque gallo-romaine à La Cour de Courossé. Au Moyen Âge, le seigneur est l'abbé de Saint-Florent, la plupart des terres dépendant de son fief. Au XVIIIe, La Chapelle-Saint-Florent est du territoire exempt de Saint-Florent, et relève de l'élection et de la sénéchaussée d'Angers[4].

Photographie du moulin de l'Epinay.

Éléments du patrimoine[5] :

  • Le château de la Baronnière (MH), édifice reconstruit au XIXe dans le style néogothique à l'emplacement de l'ancien, détruit, avec chapelle, domaine du XVIIIe siècle comprenant un parc de 30 hectares et un jardin potager[6],[7] ;
  • Le moulin à eau dit moulin de Courroussé, du XVIIe siècle ;
  • Le moulin à vent dit moulin de l'Epinay, en fonctionnement, avec salle audiovisuelle et muséographie.

Loisirs et culture

Présence d'une bibliothèque, où l'on peut trouver des livres, des revues ainsi que des CD et DVD[8].

Espace et territoire

La Chapelle-Saint-Florent s'étend sur 15,84 km2 (1 584 hectares), son altitude varie de 7 à 102 mètres[9] et son territoire se partage entre la Loire des promontoires et le plateau des Mauges[10]. Venant du village voisin de Botz-en-Mauges, la rivière l'Èvre traverse son territoire et en marque sa limite Est[11].

La zone de la Vallée de l'Evre est classée espace naturel sensible (ENS)[12].

Balades et randonnées : Boucles et falaises de l'Èvre, et cirque de Courossé. À découvrir, le parc (dessiné par le pépiniériste angevin André Leroy) et le potager du château de la Baronnière ouverts lors d'événements publics[13],[6].

Localités aux alentours : Le Vieil-Baugé, Saint-Martin-d'Arcé, Bocé, Pontigné, Montpollin, Échemiré, Chartrené, Le Guédéniau, Cuon et Vaulandry[14].

Notes

Sources et annotations

  1. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BCL-2015-61, du 5 octobre 2015 — Voir création de la nouvelle commune de Mauges-sur-Loire (2015).
  2. École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui - Notice communale de Le Marillais, 2007
  3. Population de Maine-et-Loire (1793, 1800, 1999, 2006, 2015)
  4. Célestin Port (révisé par Jacques Levron et Pierre d'Herbécourt), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. I (A-C), H. Siraudeau & Cie (Angers), 1965, 2e éd. (1re éd. 1874), p. 655-657
  5. Ministère de la Culture, Base Mérimée (La Chapelle-Saint-Florent), avril 2012
  6. a et b Le Monde (Lucien Jedwab), Les jardins des Mauges, en Maine-et-Loire : un patrimoine végétal, 28 juillet 2022
  7. Ouest-France, Mauges-sur-Loire. Le château de la Baronnière, haut lieu des guerres de Vendée, 15 septembre 2022
  8. La Chapelle-Saint-Florent (Mauges-sur-Loire), octobre 2018
  9. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  10. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  11. L'Èvre (rivière), avril 2013
  12. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  13. Le Courrier de l'Ouest, Maine-et-Loire. Une cinquantaine de jardins d'exception à découvrir, 30 mai 2018
  14. Lion1906 (Lionel Delvarre), Distances à partir de La Chapelle-Saint-Florent (49), juin 2010
Les formes anciennes du nom.

Autres données

Liste des communes en 2015
Anciennes communes 2015
Altitudes en 2014
Populations 2012, en vigueur au 1er janvier 2015
Superficies en 2014
Divisions administratives et électorales en 2014


Institut national de la statistique et des études économiques

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

disque compact (compact disc)

disque optique numérique (digital versatile disc)

kilomètres

tome

Institut national de l'information géographique et forestière