Provigner

De Wiki-Anjou
Révision datée du 12 décembre 2020 à 07:22 par Franck-fnba (discussion | contributions) (provigner)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Mot angevin (dictionnaire) En langue française

provigner

Mot

Verbe. Se prononce\pʁɔ.vi.ɲe\ (API). XIe s. Dérivé de provin.

Provigner, marcotter un ou plusieurs sarments (provignage), les coucher en terre afin qu'ils s'enracinent pour donner une nouvelle souche, développer une vigne en usant de provins.

Conjugaison : (présent de l'indicatif) je provigne, tu provignes, il/elle/on provigne ; (passé composé) j'ai provigné, nous avons provigné ; (futur simple) je provignerai, nous provignerons, ils/elles provigneront.

Citation

« Si tu clos ta vigne, du double elle provigne. » (De Soland, Dictons, p. 45)

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi affier, archet, etc.
  • Émile Littré, Dictionnaire de la langue française, t. 3, 1873
  • Dictionnaire de l'Académie française, Neuvième édition, t. 3 (M-Q), Imprimerie nationale/Fayard, 2011
  • CNRS ATILF, Centre national de ressources textuelles et lexicales (CNRTL), 2012
  • Aimé de Soland, Proverbes et dictons rimés de l'Anjou, Impr. Lainé frères, 1858, p. 45
  • Revue historique, littéraire et archéologique de l'Anjou, Douzième année, Tome vingt-troisième, Germain et G. Grassin impr.-libr., 1879, p. 185
  • Henri Ode, Le colonage partiaire en Anjou, Impr. Burdin & Cie, 1910, p. 72


alphabet phonétique international

tome