À-bas

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

à-bas

Mot

Locution adverbiale.

À-bas peut désigner :

  1. L'Ouest, l'Occident (ex. le vent est d'à-bas, pour le vent est à l'Ouest). En à-bas, pour à l'ouest (ex. Saint-Laurent d’à-bas, pour Saint-Laurent-du-Mottay, bourg situé à l'ouest de). À-haut et à-bas servent à désigner l'Est et l'Ouest.
  2. Nom donné à l'ouvrier ardoisier du fond (de à et bas, altération d'en-bas, locution adverbiale). Ouvrier d’à-bas par opposition à l'ouvrier d’à-haut (voir ce mot). Synonyme d’abattant. On trouve aussi l'utilisation d'ouvrier d’en bas.

Citation

Ouvriers d’à-bas (locution nominale) : « Au fond s’agitent les groupes d’ouvriers d’à-bas, bêchant à ciel ouvert le roc et rempilant sur les bassicots, qui descendent vides et remontent alourdis de blocs de pierre. » (C. Port, Dictionnaire)

« Les ouvriers d’à-bas, chargés (...) du travail de la pierre, sont toujours marchandés. On les paie, pour l’abattage et l’alignage, au mètre cube de vide produit. Ils sont réunis en sociétés, en nombre égal généralement à celui des foncées en exploitation, et chacune de ces sociétés doit ranger le banc sur toute la surface de la carrière, en sorte que le travail soit parfaitement le même pour toutes les sociétés. » (Blavier, Ardoisières)

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi à-haut, ardoisière, ardouéze, calot, carrayeux, perreyeux, perrière,
    et les pages sur les termes et l'exploitation.
  • Aimé Blavier, Essai sur l'industrie ardoisière d'Angers (Extrait), dans Bulletin de la Société de l'industrie minérale, Tome IX, IVe livraison, Dunod (Paris), 1864, p. 107
  • Célestin Port, Dictionnaire historique géographique et biographique de Maine-et-Loire, Tome troisième, Lachèse & Dolbeau libraires (Angers), 1878, p. 615 (ouvriers d’à-bas)
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin (Angers), 1908, t. 1er, p. 2
  • L'Anjou historique, imp. Lachèse et Cie, Siraudeau Sr (Angers), janvier-février 1909, p. 376 (ouvrier d'en bas)
  • Furcy Soulez Larivière, Les ardoisières d'Angers, 2e édition, impr. Ménard-Garnier (Beaucouzé), 1986, p. 7 (ouvriers d'à-haut, ouvriers d'à-bas)
  • Gérard Linden, Les mots des mines et carrières du Maine-et-Loire, Cheminements (Le Coudray-Macouard), 2004, p. 9
  • Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935 (en français se dit de personnes et de choses qui tombent, qu'on renverse, qu'on abat)


exemple

tome