Alexandre Boreau

De Wiki-Anjou
Portrait.

Né en Maine-et-Loire, Alexandre Boreau est un botaniste du XIXe siècle. Il est l'auteur de l'herbier conservé au Muséum d'histoire naturelle d'Angers.


Alexandre Boreau[1] naît le 5 mars 1803 à Saumur[2]. Passionné par les fleurs, il suit des cours de botanique au Jardin botanique municipal, créé son premier herbier, puis suit des cours à Paris à l'École de pharmacie et des enseignements de botanique au Muséum d'histoire naturelle. En 1828, il s'installe comme pharmacien à Nevers et consacre son temps libre à la botanique. Il créé son herbier du Nivernais. Dix ans plus tard il est nommé à la direction du Jardin botanique d'Angers, et sera également professeur à l'École des sciences et lettres d'Angers et membre actif de la Société académique du Maine-et-Loire. Alexandre Boreau devient une référence de la botanique angevine[3],[4],[5],[6].

Il meurt le 5 juillet 1875 à Angers[2]. Son herbier du centre de la France est conservé au Muséum des sciences naturelles d'Angers[7].

Il publiera plusieurs ouvrages ou notices[8] :

  • Le Jardin des plantes d'Angers et les progrès de la botanique en Anjou, dans La Revue de l'Anjou, t. 1, vol. 1, 1852 ;
  • Une Excursion botanique aux environs de Chinon, impr. de Cosnier et Lachèse, novembre 1854 ;
  • Observations sur le projet d'agrandissement du Jardin des plantes, présentées à MM. les administrateurs et à MM. les membres du Conseil municipal de la ville d'Angers, par A. Boreau, directeur de ce jardin, impr. de Cosnier et Lachèse, janvier 1862 ;
  • Observations sur les enveloppes florales des végétaux monocotylédons, extrait du VIe volume des Annales de la Société linnéenne de Paris, Secrétariat de la Société linnéenne, 1829 ;
  • Flore du centre de la France, Roret, 1840 (2e éd. en 1849, 3e éd. en 1857) ;
  • Lettre au sujet de la "Revue de la flore parisienne, supplément au Catalogue raisonné des plantes vasculaires des environs de Paris, Fortin, Masson et Cie, 1843 ;
  • Notice (2e et 3e notice) sur les plantes recueillies en Corse par M. E. Revellière, avec des observations sur les espèces litigieuses ou nouvelles, impr. de Cosnier et Lachèse, 1857-1858 ;
  • Catalogue raisonné des plantes phanérogames qui croissent spontanément dans le département du Maine et Loire : contenant la synonymie des diverses flores de l'Anjou, des observations critiques et historiques, et les descriptions de quelques espèces rares ou nouvelles, impr. de Cosnier et Lachèse, 1859 ;
  • Histoire de l'Académie des sciences et belles-lettres d'Angers, 1685-1789, Nouveaux documents sur la station romaine Robrica, impr. de Cosnier et Lachèse, 1861.

Notes

Sur le même sujet

Louis-Marie Aubert du Petit-Thouars, botaniste du XVIIIe siècle.
Flore de Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. Boreau, Alexandre (1803-1875)
  2. a et b Bibliothèque nationale de France, Catalogue - Notice de personne (Boreau, Alexandre, 1803-1875), 13 septembre 2016
  3. Médiathèques des communes de Nevers Agglomération, Fonds Nivernais 1 N 5 - Alexandre Boreau - L'Herbier nivernais - 1835, novembre 2017
  4. Guy Devaux, Un herbier d'Alexandre Boreau exposé à Nevers, dans Revue d'histoire de la pharmacie, 95ᵉ année, 359, 2008, pp. 353-354
  5. Anne-Marie Reder, Patrimoine des bibliothèques de France : un guide des régions, volume 8, Payot, 1995, p. 31
  6. Compte rendu des travaux de la Société du Berry à Paris, 1re année 1853-1854, juin 1854, p. 77
  7. Mairie d'Angers, Site Arboretum, novembre 2017
  8. Bibliothèque nationale de France, Catalogue - Notices bibliographiques (Boreau, Alexandre, 1803-1875), 13 septembre 2016


tome

volume

numéro

page