Grolle

De Wiki-Anjou
(Redirigé depuis Corbeau)


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

grolle

Mot

Nom commun, masculin singulier, grolles au pluriel.

En Anjou, grolle pour

  1. corbeau, corneille (se dit à Rochefort-sur-Loire), grole en vieux français ;
  2. pic de mineur à manche court et n'ayant qu'une seule pointe (ressemblant à un bec de corbeau) ;
  3. jeu d'enfants, marelle ;
  4. plante, le damier (damiana, Turnera aphrodisia).

Exemple : « Par cés temps d’neige, t’as vu si lés groll’ ont pas fini pas v’ni dans les fermm’ pour trouver d’quoué manger. » (C. Briand)

Cive-à-la-grolle, oignon à la corneille ou au corbeau, ail à la tête ronde des champs.

Dérivé : grolleau.

À ne pas confondre avec grôles (savates).

Correspondance corbeau.

Parler angevin (ressources) Notes

  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, Lachèse et Dolbeau,1880, p. 216
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 1er, p. 453
  • Dominique Fournier, Fleurs de Galarne, Cheminements, 2000, p. 16
  • Charles Briand, On cause comm'ça icitt, Cheminements, 2002, p. 101
  • Pierre-Louis Augereau, Les secrets des noms de communes et lieux-dits du Maine-et-Loire, Cheminements, 2004, p. 30
  • Jean Nicot, Le Thresor de la langue francoyse, 1606 (Grole, oiseau ressemblant à la corneille, Graculus)
  • Françoise Argod-Dutard, Le français, des mots de chacun, une langue pour tous - Des français parlés à la langue des poètes en France et dans la Francophonie, Presses universitaires de Rennes, 2007, p. 35


page

tome