Le Puy-Saint-Bonnet

De Wiki-Anjou
Le Puy-Saint-Bonnet
(commune associée)
Département Maine-et-Loire
Territoire Mauges
Commune Cholet
Note(s) Fusion association
du 3 août 1973
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Aide à la rédaction
Compléter - Témoigner - Créer une page

Le Puy-Saint-Bonnet est une ancienne commune des Deux-Sèvres rattachée à Cholet en 1973 sous le statut de commune associée. Elle se situe au sud de l'agglomération choletaise.

Ses habitants se nomment les Puy-Saint-Bonnetais(es).


Situation administrative

En 1973, Le Puy-Saint-Bonnet est rattachée à Cholet (fusion association) en prenant le statut de commune associée (loi du 16 juillet 1971)[1],[2].

La commune est jusqu'alors dans le dépar­tement des Deux-Sèvres (région du Poitou-Charentes), l'arrondissement de Bressuire et le canton de Mauléon[3],[4]. Anciennes situations administratives : département des Deux-Sèvres, district de Bressuire en 1793, arrondissement de Thouars en 1801, de Parthenay en 1926, de Bressuire en 1942.

Formes anciennes du nom : Puy Bonnet en 1793, Le Puy-Saint-Bonnet en 1801[5].

Son code commune (Insee) est 79224[1] et son code postal est 49300. Ses habitants sont appelés Puy-Saint-Bonnetais, Puy-Saint-Bonnetaises. Sa population est de 2 018 habitants en 2012 et de 2 073 en 2017[6].

Histoire et patrimoine

Le Puy-Saint-Bonnet fait partie au Moyen Âge des marches communes d'Anjou et de Poitou. Les marches sont des territoires dont la situation judiciaire et administrative ne sont pas très précises, comme entre l'Anjou et le Poitou : Le May, Bégrolles, Saint-Macaire-en-Mauges, Saint-André, Montigné, Torfou, La Romagne, Saint-Christophe, Le Longeron, La Tessoualle, Rillé, Vaudelnay, Le Puy, Saint-Macaire-du-Bois[2],[7].

Éléments du patrimoine[2] :

  • La chapelle Notre-Dame-de-Bon Secours, du XIXe siècle[8] ;
  • La chapelle du Chêne-Rond, du XIXe siècle, de style néogothique[9] ;
  • L'église Saint-Emmeran, du XIXe siècle (architecte Alfred Tessier), construction de granit, clocher-porche en flêche de pierre, église restaurée en 1967, beffroi remis à neuf en 2017[10] ;
  • Ainsi que des maisons de tisserands et la ferme fortifiée de la Cour (XVIIe)[11].
Photographie du Puy-Saint-Bonnet vers 1920.
Le Puy-Saint-Bonnet vers 1920

Loisirs et culture

Une troupe de théâtre, l'Atrap, donne des représentations comme en février 2018 Qui n'en voeux ?, une comédie d'Anny Daprey[12].

En septembre 2014 se déroule le 34e Puy-Saint-Bonnet en fête, organisé par le comité des fêtes, avec spectacles, feu d'artifices, soirée dansante, vide-grenier, déambulations musicales, rando auto-moto et exposition de voitures anciennes[13].

Espace et territoire

Le Puy-Saint-Bonnet s'étend sur 15,70 km2 (1 570 hectares) et son altitude culmine à 172 mètres. Le bourg se trouve sur un coteau en forte pente vers le sud[14]. Son territoire se situe sur le plateau des Mauges[15].

La zone de la Crête du Puy-Saint-Bonnet est classée espace naturel sensible (ENS)[16]. La lande du Chêne Rond s'étend sur 6,5 hectares[17].

Notes

  1. a et b Insee, Code officiel géographique - Commune du Puy-Saint-Bonnet (79224), 2020
  2. a, b et c Célestin Port (révisé par André Sarazin et Pascal Tellier), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. III (N-R), H. Siraudeau et Cie (Angers), 1989, 2e éd. (1re éd. 1878), p. 349-352
  3. Décret du 26 juillet 1973 portant modification aux circonscriptions administratives territoriales (JO du 2 août 1973).
  4. Ouest-France, Le Puy-Saint-Bonnet, 30 août 2017
  5. École des hautes études en sciences sociales, Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, Notice communale du Puy-Saint-Bonnet, 2007
  6. Population de Maine-et-Loire (2012, 2017)
  7. Célestin Port (révisé par Jacques Levron, Pierre d'Herbécourt, Robert Favreau et Cécile Souchon), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. II (D-M), H. Siraudeau et Cie (Angers), 1978, 2e éd. (1re éd. 1876), p. 409
  8. Le Parisien, La Chapelle Notre-Dame de Bon-secours - Journées du Patrimoine 2018, septembre 2018
  9. Ville de Cholet et Agglomération du Choletais, Le Puy-Saint-Bonnet, janvier 2013
  10. Ouest-France, Le Puy-Saint-Bonnet. Le nouveau beffroi de l'église, 23 novembre 2017
  11. Ville de Cholet et Agglomération du Choletais, Le Puy Saint Bonnet, un peu d'histoire, 2017-2018
  12. Ouest-France, Qui n'en voeux ?, comédie au Puy-Saint-Bonnet, 10 février 2018
  13. Ouest-France, Le 34e Puy-Saint-Bonnet en fête se prépare activement, 4 septembre 2014
  14. Dictionnaire Célestin Port de 1989, op. cit., p. 349 et 350
  15. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  16. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  17. Office de tourisme du Choletais, La Lande du Chêne Rond, 2015-2016


Institut national de la statistique et des études économiques

kilomètres

tome

opus citatum (ouvrage cité)