Vaudelnay

De Wiki-Anjou
Vaudelnay
Logo de la commune.
Département Maine-et-Loire
Territoire Saumurois
Arrondissement arr. de Saumur
Canton cant. Doué-en-Anjou
Intercommunalité ca Saumur Val de Loire
Code Insee, postal 49364, 49260
Habitants Les Valdenaisien(ne)s
Données locales altitudes, coordonnées, populations, superficies
Site web site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Vaudelnay est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), dans le Saumurois, au nord-ouest de Montreuil-Bellay et au sud-est de Doué-la-Fontaine.

Commune rurale, l'activité principale est la viticulture.


Situation administrative

La commune absorbe Rillé en 1797[1]. Elle change de nom en 1923, Vaudelenay-Rillé devient Vaudelenay, puis Vaudelnay en 1953[2].

Elle est membre de la communauté d'agglomération Saumur-Val-de-Loire, et se trouve dans le canton de Doué-en-Anjou et l'arrondissement de Saumur.

Son code commune (Insee) est 49364 et son code postal est 49260. Ses habitants se nomment les Valdenaisiens, Valdenaisiennes.

Mairie : 24 place des Deux Provinces, 49260 Vaudelnay (tél. 02 41 52 20 10, courriel vaudelnay).

Histoire et patrimoine

La commune est composée de deux anciennes paroisses : Vaudelnay (diocèse de Poitiers et élection de Thouars) et Rillé (diocèse de Poitiers et élection de Montreuil-Bellay). La proximité des deux bourgs ayant rendu depuis longtemps leurs intérêts communs, Vaudelnay (Saint-Pierre-du-Vaudelnay) absorbe Rillé (Saint-Hilaire-de-Rillé) le 13 juillet 1797[1],[3],[4].

Son territoire est compris au Moyen Âge dans les marches communes d'Anjou et de Poitou. Les marches sont des régions dont la situation judiciaire et administrative ne sont pas très précises, comme entre l'Anjou et le Poitou : Le May, Bégrolles, Saint-Macaire-en-Mauges, Saint-André, Montigné, Torfou, La Romagne, Saint-Christophe, Le Longeron, La Tessoualle, Rillé, Vaudelnay, Le Puy, Saint-Macaire-du-Bois[5].

Une église y est constituée dès au moins le XIe siècle. Initialement dans la mouvance du château de Montreuil-Bellay, elle est mise ensuite entre les mains de l'abbaye Saint-Florent de Saumur. Le village est le dernier des seize en marches communes du Poitou. Vaudelnay dépend au XVIIIe siècle de l'élection de Thouars[4].

Éléments du patrimoine[6] :

  • Chapelle de Mesmé, du XVIIIe siècle ;
  • Église Saint-Pierre (inscrite MH), du XIXe siècle, remplaçant celles des paroisses de Saint Hilaire de Rillé et de Saint Pierre de Vaudelnay, communes ayant fusionné en 1796[7] ;
  • Ferme au lieu-dit la Fouquette, des XVIe et XVIIIe siècles ;
Carte postale de la mairie.
La mairie
  • Maison de Vigneron, au lieu-dit Mesmé, des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles ;
  • Manoir Saint-Jean, manoir avec douves au lieu-dit le Rosay, des XVIe et XVIIIe siècles ;
  • Manoir Saint-Pierre, au lieu-dit Champagne, des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles ;
  • Menhir du Grésil ou de la Gazelle (inscrit MH), au lieu-dit les Bas-Prés[8] ;
  • Moulins à blé dit Clos du Moulin, au lieu-dit Mesmé, moulin à blé à cavier semi-troglodytique du XVIe et remanié aux XVIIIe et XIXe siècles ;
  • Usines de chaux (au XIXe on y exploitait des carrières de chaux[4]), usines de céramique.

Loisirs et culture

Présence sur la commune d'un point lecture, la bibliothèque À livre ouvert. Elle est membre du réseau des bibliothèques saumuroises[9].

On y trouve également plusieurs associations, comme une association pour la sauvegarde du patrimoine[10].

Espace et territoire

Vaudelnay s'étend sur 25,48 km2 (2 548 hectares) et son altitude varie de 31 à 104 mètres[11]. Son territoire se situe sur le plateau du Saumurois et le couloir du Layon[12], et dans le périmètre du parc naturel Loire-Anjou-Touraine, zone de préservation et de protection située entre Tours et Angers[13]. Le Thouet marque sa limite sud-est[14].

Les bords du Thouet et ses vastes prés communaux sont propices aux rassemblements[15].

Notes

  1. a et b Loi du 25 messidor an V, dans Bulletin des lois de la république (Table chronologique des lois, et des arrêtés du Directoire exécutif, insérés au Bulletin des lois, depuis le 1er germinal jusqu'au cinquième jour complémentaire an V - N.os 115 à 147 inclusivement), 134, p. I (réunion des communes de Pierre-du-Vaudelnay et d'Hilaire-de-Rillé, sous le nom de Vaudelnay-Rillé).
  2. Vaudelnay le 19 juillet 1953, cf. Code officiel géographique (Historique des communes), Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), 1943-2019. — Décret du 15 juillet 1953, Rosine Bloch-Michenaud, Un peu d'histoire, dans Le nom du village à travers le temps, Mairie de Vaudelnay, décembre 2018.
  3. Ministère de la Culture (Viviane Manase et Véronique Orain), Base Mérimée - Présentation de la commune de Vaudelnay (IA00054093), 2 avril 2007
  4. a, b et c Célestin Port (révisé par André Sarazin et Pascal Tellier), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, H. Siraudeau & Cie (Angers), t. IV (S-Z), 1996, 2e éd. (1re éd. 1878), p. 676-680
  5. Célestin Port (révisé par Jacques Levron, Pierre d'Herbécourt, Robert Favreau et Cécile Souchon), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. II (D-M), H. Siraudeau et Cie (Angers), 1978, 2e éd. (1re éd. 1876), [[p.|409}}
  6. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Vaudelnay), 2012
  7. Mairie de Vaudelnay, Découvrir ma commune : Patrimoine & Environnement, 2017
  8. Michel Gruet, Mégalithes en Anjou, Cheminements, 2005 (1re éd. 1967), p. 274
  9. Réseau des bibliothèques de la communauté d'agglomération Saumur Val-de-Loire, septembre 2019
  10. Mairie de Vaudelnay, Associations, 2015-2020
  11. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  12. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  13. PNR Loire-Anjou-Touraine, 2012
  14. Thouet (rivière), 2013
  15. Michel Bonneau, Loisirs et fêtes dans le Saumurois : méthodologie et résultats, dans Travaux de l'Institut géographique de Reims, 13-14, 1973, Géographie du tourisme (deuxième Fascicule), p. 65-75
Voir aussi les formes anciennes du nom.
Le Vaudelenay-Rillé dans la Revue de l'Anjou (1855).


Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

kilomètres

numéro

tome

Institut national de l'information géographique et forestière