Miré

De Wiki-Anjou
Miré
Département Maine-et-Loire
Territoire Segréen
Arrondissement arr. Segré-en-Anjou Bleu
Canton cant. de Tiercé
Intercommunalité cc Vallées du Haut-Anjou
Code Insee, postal 49205, 49330
Habitants Les Miréen(ne)s
Données locales altitudes, coordonnées, populations, superficies
Site web site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Miré est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), au nord de Contigné et à l'ouest de Chemiré-sur-Sarthe, en bordure du département de la Mayenne.


Situation administrative

La commune de Miré est membre de la communauté de communes des Vallées-du-Haut-Anjou, et se trouve dans le canton de Tiercé et l'arrondissement de Segré-en-Anjou-Bleu[1].

Un projet est étudié en 2016 pour créer une commune nouvelle à partir de la communauté de communes du Haut-Anjou. Châteauneuf-sur-Sarthe et Miré s'y opposent[2].

Son code commune (Insee) est 49205 et son code postal est 49330. Ses habitants se nomment les Mirées et les Miréenne[3]. Sa population est de 969 habitants en 1999 et de 984 en 2017[4]. La commune appartient à l'Aire d'attraction des villes de Sablé-sur-Sarthe, à la Zone d'emploi de Sablé-sur-Sarthe et au bassin de vie des Hauts-d'Anjou[1].

Mairie : rue des Échevins, 49330 Miré (tél. 02 41 32 82 14, courriel mire).

Homonymie avec Miré, commune d'Indre-et-Loire.

Histoire et patrimoine

Miré est au début du Moyen Âge une villa, donnée en 835 à St-Maur. La seigneurie appartient au milieu du XVe siècle à Beaumont de Miré. Au XVIIIe siècle, le village fait partie du bailliage, élection et subdélégation, grenier à sel de Château-Gontier[5].

Éléments du patrimoine[6],[5] :

  • Le château de Vaux, datant du XVe siècle (classé MH) ;
  • Le dolmen de la Maison des Fées, datant du Néolithique (classé MH), formé d'une dalle trapézoïdale et de quatre supports ;
  • L'église Saint-Mélaine, datant des XIe, XIIe, XVe et XVIe siècles (inscrite MH) ;
  • Le logis de Crémaillé la Roche, datant des XVe et XVIIe siècles (inscrit MH) ;
  • Le manoir de Margot, éléments d'habitation des XVe, XVIe et XVIIIe, chapelle et fuye du XVIIe siècle[7].
Photographie du logis de Crémaillé la Roche.
Logis de Crémaillé

Loisirs et culture

On y trouve une bibliothèque, membre du réseau des bibliothèques du Haut-Anjou[8], qui compte environ 2 000 ouvrages[3], ainsi qu'une société de boule de fort, l'Union[9].

Le festival de musique classique, les Heures musicales du Haut-Anjou, se déroule tous les ans dans la région, avec par exemple en 2014 où l'église de Miré accueille le trio Gourdjia (Liana Gourdjia, Peter Laul et Marc Coppey), ou encore en 2019 où deux concerts sont donnés dans l'église par Mathilde Calderini, Guillaume Bellom, Guillaune Sutre, sun-Won Yang et Enrico Pace[10],[11],[12].

Espace et territoire

Située dans le Haut-Anjou, entre Sablé-sur-Sarthe et Angers, Miré s'étend sur 17,73 km2 (1 773 hectares) et son altitude varie de 24 à 81 mètres[13],[14]. Son territoire se situe sur les plateaux du Haut Anjou[15].

L'activité économique de la commune à la fin des années 1970 est principalement agricole, où l'on dénombre une centaine de petite ou moyenne exploitations (polyculture et élevage)[5].

Notes

  1. a et b Insee, Géographie administrative et d'étude - Commune de Miré (49205), 2020
  2. Le Courrier de l'Ouest, Haut-Anjou Le non de Châteauneuf et Miré à la commune nouvelle, 16 juin 2016 — Voir Les Hauts d'Anjou (ancienne)
  3. a et b Mairie de Miré, 2008-2019
  4. Population de Maine-et-Loire (1999, 2017)
  5. a, b et c Célestin Port (révisé par Jacques Levron, Pierre d'Herbécourt, Robert Favreau et Cécile Souchon), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. II (D-M), H. Siraudeau & Cie (Angers), 1978, 2e éd. (1re éd. 1876), p. 450-451
  6. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Miré), juillet 2012
  7. Le Courrier de l'Ouest, Miré La tour fait l'originalité du Manoir de Margot, 17 septembre 2016
  8. Mairie Les Hauts-d'Anjou, Réseau des bibliothèques, mars 2019
  9. Le Courrier de l'Ouest, Miré. Boule de fort : le challenge du maire aura bien lieu, 25 septembre 2020
  10. Heures musicales du Haut-Anjou, 2011-2019
  11. Le Courrier de l'Ouest, Miré Les Heures musicales du Haut-Anjou débutent le 3 août, 31 juillet 2014
  12. Ouest-France (Justine Brichard), Maine-et-Loire. 29 ans de musique classique avec les Heures musicales du Haut-Anjou, 26 juillet 2019
  13. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  14. Mairie de Miré, Patrimoine & Environnement, 2018-2019
  15. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.


Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

kilomètres

tome

Institut national de l'information géographique et forestière