Saint-Léger-sous-Cholet

De Wiki-Anjou
Saint-Léger-sous-Cholet
Département Maine-et-Loire
Territoire Mauges
Arrondissement arr. de Cholet
Canton cant. de Sèvremoine
Intercommunalité ca Agglom. du Choletais
Code Insee, postal 49299, 49280
Habitants Les Saint-Légeois(es)
Données locales altitudes, coordonnées, populations, superficies
Site web site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Saint-Léger-sous-Cholet est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), au nord de Cholet, et au sud de Bégrolles-en-Mauges et du May-sur-Èvre.


Situation administrative

La commune de Saint-Léger-sous-Cholet est née en 1863 par démembrement de la commune du May (Le May-sur-Èvre)[1],[2].

Elle est membre de la communauté d'agglomération Agglomération-du-Choletais, après disparition de celle du Centre-Mauges, et de trouve dans le canton de Sèvremoine (av. 2015 Cholet-1) et l'arrondissement de Cholet[3].

Son code commune (Insee) est 49299 et son code postal est 49280. Les habitants se nomment les Saint-Légeois et Saint-Légeoises. Sa population est de 2 604 habitants en 1999 et de 2 930 en 2017[4]. La commune appartient à l'Unité urbaine de Saint-Léger-sous-Cholet, à l'Aire d'attraction des villes de Cholet, à la Zone d'emploi de Cholet et au bassin de vie de Cholet[3].

Mairie : rue de Gasma, 49280 Saint-Léger-sous-Cholet (tél. 02 41 56 23 23, courriel saintlegersouscholet).

Deux communes du département comportent le nom « Saint-Léger », Saint-Léger-des-Bois et Saint-Léger-sous-Cholet.

Histoire et patrimoine

Au Moyen Âge, « l'hostel noble de St-Léger » forme au XVIe siècle, avec la Farinière, un fief compris dans la baronnie de Mortagne, et réuni au XVIIe à la terre de Landreau[2]. La commune de Saint-Léger-sous-Cholet naît le le 14 décembre 1863 par démembrement de celle du May (Le May-sur-Èvre), comme un peu avant celle de Bégrolles-en-Mauges[1],[2],[5].

Patrimoine architectural[6],[2] :

  • L'église de Saint-Léger-sous-Cholet, du XIXe siècle, de style ogival ;
  • Le manoir du Pontreau (ou du Landreau), du XIXe siècle, bâtiments à toits de tuile et tour ronde couverte d'ardoises, porche du XVIe siècle.
Photographie de la mairie.

Loisirs et culture

La bibliothèque, qui fait partie du réseau des bibliothèques du Choletais depuis 2019, est cogérée par la commune et l'association BSL (bibliothèque Saint-Légeoise)[7],[8]. La troupe théâtrale des Fous du Roy présente des spectacles, comme en juillet 2021 deux représentations en plein air de la pièce Amour Pirouette et cacahuètes de Jean-Claude Martineau[9].

On y pratique du football au sein du Bé-Léger FC et du May-Bé-Léger, du volley-ball au sein de l'Entente choletaise volly-ball, née en 2021 de la fusion de l'ESSL volley et Cholet volley, de l'athlétisme à la section saint-légeoise de l'Entente des Mauges (Beaupréau, Le May-sur-Èvre, Saint-Macaire-en-Mauges, Chemillé, Cholet et Saint-Léger-sous-Cholet)[10],[11],[12],[13], etc. On y pratique également la pêche à l'étang communal[14].

Le comité des fêtes oraganise des manifestations, comme la fête du boudin qui se déroule le troisième week-end d'octobre[15].

Espace et territoire

Saint-Léger-sous-Cholet s'étend sur 9,72 km2 (972 hectares) et son altitude varie de 93 à 132 mètres[16]. Son territoire se situe au sommet d'un plateau du plateau des Mauges[17].

Balades et randonnées :

  • étang, avec bancs, tables et espace de jeux[18] ;
  • sentier des 3 ruisseaux.

Notes

  1. a et b EHESS, Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, avril 2013 — Voir Répertoire des communes de Maine-et-Loire.
  2. a, b, c et d Célestin Port (révisé par André Sarazin et Pascal Tellier), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. IV (S-Z), H. Siraudeau & Cie (Angers), 1996, 2e éd. (1re éd. 1878), p. 152-154
  3. a et b Insee, Géographie administrative et d'étude - Commune de Saint-Léger-sous-Cholet (49299), 2020
  4. Population de Maine-et-Loire (1999, 2017)
  5. Teddy Véron, L'intégration des Mauges à l'Anjou au XIe siècle, Cahiers de l'Institut d'anthropologie juridique N° 15, Pulim - Presses Univ. Limoges, 2007, p. 25
  6. Mairie de Saint-Léger-sous-Cholet, Histoire, juillet 2012 — Pas de mention sans la base Mérimée du ministère de la Culture.
  7. E.changes (réseau des bibliothèques du choletais), Les bibliothèques, octobre 2017
  8. Ouest-France, Saint-Léger-sous-Cholet. À la médiathèque, « il faut penser à se renouveler », 10 juillet 2021
  9. Le Courrier de l'Ouest, Saint-Léger-sous-Cholet. Un retour tant attendu du théâtre en plein air, 26 juin 2021
  10. Le Courrier de l'Ouest, Saint-Léger-sous-Cholet. Football : au Bé-Léger, les jeunes ont enfin repris les matchs amicaux, 5 juin 2021
  11. Ouest-France, Saint-Léger-sous-Cholet. Naissance de l'Entente choletaise volley-ball, 9 juillet 2021
  12. Le Courrier de l'Ouest, Saint-Léger-sous-Cholet. Succès des portes ouvertes de l'école d'athlétisme, 8 juin 2021
  13. Le Courrier de l'Ouest, Saint-Léger-sous-Cholet. Les jeunes pousses de l'Entente des Mauges se sont rencontrées, 5 février 2020
  14. Le Courrier de l'Ouest, Saint-Léger-sous-Cholet. Poissons et pêcheurs étaient au rendez-vous pour l'ouverture, 14 avril 2021
  15. Le Courrier de l'Ouest, Saint-Léger-sous-Cholet. Le comité des fêtes a un nouveau président, 22 janvier 2020
  16. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  17. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  18. Le Courrier de l'Ouest, Saint-Léger-sous-Cholet. Autour de l'étang, des bancs, des tables et un espace de jeux sécurisé, 19 juin 2021
Les formes anciennes du nom.


Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

kilomètres

tome

Institut national de l'information géographique et forestière