2015

De Wiki-Anjou


2015 en Maine-et-Loire

Ça c'est passé en Maine-et-Loire
Année 2015 (XXIe siècle)



2015 en Maine-et-Loire

Le département compte 810 186 habitants, ce qui en fait le deuxième département le plus peuplé de la région des Pays de la Loire.

Élections : Les élections départementales se déroulent les 22 et 29 mars 2015 sur la base de la réforme territoriale de 2014. Christian Gillet, élu le 28 avril 2014, est réélu président du conseil départemental le 2 avril (liste des conseillers).

Administration : Béatrice Abollivier est nommée préfet de Maine-et-Loire le 30 septembre 2015.

Plusieurs projets de nouvelles communes‎ aboutissent en 2015. Vingt-cinq communes nouvelles voient le jour entre le 15 décembre 2015 et le 1er janvier 2016. Le département compte dès lors 250 communes, pour 357 précédemment.

Marches républicaines : En réaction aux attentats des 7, 8 et 9 janvier 2015, des manifestations se déroulent partout en France le dimanche 11. À Angers, environ 50 000 personnes descendent ce jour-là dans la rue.

Parc animalier : Le fondateur du zoo de Doué-la-Fontaine, Louis Gay, décède en septembre 2015.

Sport : Le club de football SCO d'Angers revient en Ligue 1 pour la saison 2015-2016.

Les championnats de France de natation 2015 en bassin de 25 mètres se déroulent à Angers du 19 au 22 novembre.

Artisanat : La Chambre de métiers et de l'artisanat de région des Pays de la Loire est créée le 1er janvier 2015 de la fusion des cinq chambres départementales de Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et Vendée.

2015 en France

Le 7 janvier 2015, une fusillade aux locaux du journal Charlie Hebdo à Paris fait douze morts. Le lendemain, le 8, une fusillade à Montrouge au sud de Paris, fait un mort. Le 9, un prise d'otages dans un magasin de la porte de Vincennes à Paris fait cinq morts. En réaction aux attentats, des « marches républicaines » ont lieu les 10 et 11 janvier dans de nombreuses villes.

Le 13 novembre, plusieurs fusillades ont lieu en Île-de-France : une attaque aux abords du Stade de France à Saint-Denis, puis dans plusieurs rues des 10e et 11e arrondissements de Paris, et dans la salle de spectacle du Bataclan. Le bilan sera de 129 morts et 354 blessés.


XXe200120022003200420052006200720082009201020112012201320142015201620172018