2016

De Wiki-Anjou


2016 en Maine-et-Loire

Ça c'est passé en Maine-et-Loire
Année 2016 (XXIe siècle)



2016 en Maine-et-Loire

Le département compte 810 934 habitants.

Communes : Entre le 15 décembre 2015 et 1er janvier 2016, 132 communes angevines se réunissent pour former 25 communes nouvelles[1] :

Le département de Maine-et-Loire, qui comptait 363 communes en 2010, n'en compte plus que 250 le 1er janvier 2016[2].

Cyclisme : Le Tour de France passe en Anjou le 4 juillet 2016.

Horticulture : Fin de l'activité des pépinières Levavasseur, héritières des pépinières André Leroy.

Transports : La gare de La Roche de Saint-Jean-de-Linières, restaurée par l'association des Amis du Petit Anjou, est inaugurée en juillet 2016. Elle était désservie de 1909 à 1947 par le réseau de chemin de fer départemental[3].

Tourisme : Le parc Terra Botanica est le site angevin le plus fréquenté en 2016.

Sport : Les championnats de France de natation 2016 en bassin de 25 mètres se déroulent à Angers du 17 au 20 novembre.

Manifestation : Succédant au Jolifestival de 2014, la première édition du City Trucks festival se déroule les 2, 3 et 4 septembre 2016, et accueille environ 20 000 festivaliers.

Personnalités : L'artiste angevin François Morellet, né en 1926, meurt à Cholet le 11 mai 2016. Le Musée d'art et d'histoire de Cholet expose quelques-unes de ces œuvres.

L'acteur Paul Guers et l'écrivaine Marie-Josèphe Guers décèdent à Montsoreau en novembre 2016.

Établissements de santé : Le département compte de nombreux établissements ou organismes de santé : un centre hospitalier universitaire (hôpital d'Angers), un centre régional de lutte contre le cancer (centre Paul Papin), un centre hospitalier spécialisé (Sainte-Gemmes-sur-Loire), trois hôpitaux de proximité (Cholet, Saumur et Segré), neuf hôpitaux locaux publics (Baugé, Candé, Chalonnes-sur-Loire, Chemillé, Doué, Pouancé, Longué-Jumelles, Martigné-Briand, Saint-Georges-sur-Loire) et deux hôpitaux locaux privés (Chaudron-en-Mauges et Beaupréau), neuf cliniques privées (sept à Angers, une à Cholet et une à Saumur), sans compter les centres de soins[4].




  1. Préfecture de Maine-et-Loire (DRCL), Maine-et-Loire M@G Le magazine des services de l'État, 22, février 2019
  2. Élisabeth Verry et Christophe Gandon, Politique archivistique et évolutions territoriales : les années décisives 2010-2018, dans La Gazette des archives, 252, 2018-4, Archives et territoires : évolutions ou révolutions ?, p. 49-70
  3. Ouest-France, Près d'Angers. Le Petit Anjou sur les rails de sa gare d'origine, 10 juillet 2019
  4. Élisabeth Verry et Catherine Rochon, Présence et action d'un service départemental d'archives en milieu hospitalier : l'expérience du Maine-et-Loire, dans La Gazette des archives, 205, 2007-1, Les archives hospitalières : enjeux et pratiques, Journée d'études de l'AAF 2007, p. 17-25


XXe20012002200320042005200620072008200920102011201220132014201520162017201820192020 (pandémie) — 20212022

numéro