Claire Supiot

De Wiki-Anjou
Claire Supiot
Activités Natation
Période XXe-XXIe siècle (1968- )
Notes Licenciée à Angers Natation
Personnalités de Maine-et-Loire
Personnalités
Loisirs et culture
Agenda
Aide à la rédaction.

Claire Supiot est une nageuse angevine championne de France en bassin sur 200 mètres papillon de 1984 à 1988, puis championne d'Europe de natation handisport en 2018. C'est la première athlète française à participer aux Jeux Olympiques et Paralympiques.


Biographie

Claire Supiot naît le 28 février 1968 à Angers, en Maine-et-Loire. Elle pratique la natation très tôt, avec son frère, à la piscine Jean-Bouin à Angers. Elle entre plus tard en sport-études à Dinard (Ille-et-Vilaine)[1],[2],[3].

À 16 ans elle est championne de France toutes catégories et recordwoman de France du 200 mètres papillon. La nageuse angevine obtient plusieurs fois le titre de championne de France, avant de participer aux Jeux olympiques de Séoul (Corée du Sud) en 1988[2],[3].

Claire Supiot arrête ensuite sa carrière de sportive de haut niveau. En 2009, elle est diagnostiquée atteinte de la maladie de Charcot Marie-Tooth, touchant les nerfs contrôlant les muscles des jambes et entraînant une faiblesse musculaire. Elle reprend néanmoins, en 2015, le chemin des bassins. En 2018, elle remporte quatre médailles aux championnats d'Europe de natation handisport à Dublin, dont une en or sur 50 mètres nage libre. L'année suivante elle est doublement médaillée de bronze aux championnats du monde de natation handisport à Londres (Royaume-Uni)[3],[4].

Aux championnats de France 2020 handisports de natation, qui se déroulent à Angers en décembre, la sportive établit un nouveau record du monde du 100 mètres nage libre en 1 min 05 s 60[5].

Au printemps 2021, Claire Supiot participe aux championnats d'Europe à Funchal (Portugal), où elle termine 4e du 400 mètres nage libre, et 5e du 50 et du 100 nage libre. En mai, elle est aux championnats de France handisport à Limoges où elle décroche le titre national dans la catégorie maîtres. En août, elle est aux Jeux de Tokyo. Après avoir été éliminée au 100 mètres nage libre puis au 400 mètres nage libre, elle termine 8e de la finale du 100 mètres papillon des Jeux paralympiques en 1 min 16 s 67. Elle devient alors la première nageuse à participer à des Jeux paralympiques après avoir connu les JO en 1988[6],[7],[8].

Palmarès

Palmarès de Claire Supiot[1],[2],[4] :

  • Championnats de France
    • Championnats de France de natation 1984 hiver à Strasbourg, 1re du 100 mètres papillon et du 200 mètres papillon (1 min 05 s 18), et du 200 mètres papillon (2 min 19 s 35).
    • Championnats de France de natation 1984 été à Paris Georges Vallerey, 1re du 200 mètres papillon (2 min 19 s 88).
    • Championnats de France de natation 1985 hiver à Aix-en-Provence, 1re du 200 mètres papillon (2 min 18 s 50).
    • Championnats de France de natation 1986 été à Millau, 1re du 200 mètres papillon (2 min 18 s 22).
    • Championnats de France de natation 1987 hiver à Mulhouse, 1re du 200 mètres papillon (2 min 19 s 60).
    • Championnats de France de natation 1987 été à Strasbourg, 1re du 200 mètres papillon (2 min 18 s 60).
    • Championnats de France de natation 1988 hiver à Vittel, 1re du 200 mètres papillon (2 min 17 s 62).
    • Championnats de France de natation 1988 été à Dunkerque, 1re du 200 mètres papillon (2 min 15 s 63).
  • Championnats d'Europe
    • Championnats d'Europe de natation handisport 2018 à Dublin (Irlande), 1re du 50 mètres nage libre.
  • Championnats internationaux
    • Championnats du monde de natation handisport 2019 à Londres (Royaume-Uni), 3e du 50 mètres nage libre S8 et du 100 mètres nage libre S8.

Notes

Également sélectionnés aux JO de Tokyo

Amandine Brossier
Daniel Lelou
Nicolas Mahut
Vanina Paoletti
Nicolas Touzaint

Sur le même sujet

Sport en Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. a et b Fédération française handisport, Athlète, Claire Supiot, 2021
  2. a, b et c Comité national olympique et sportif français (CNOSF) et Comité paralympique et sportif français (CPSF), Athlète, Claire Supiot, 2021
  3. a, b et c Ouest-France, Claire Supiot, une nageuse en or au Département, 15 octobre 2018
  4. a et b Ouest-France, Jeux paralympiques. Claire Supiot, une battante dans l’âme et légende de la natation, 24 août 2021
  5. Le Courrier de l'Ouest, Natation handisports. Chez elle, l’Angevine Claire Supiot bat le record du monde du 100m nage libre, 13 décembre 2020
  6. Le Courrier de l'Ouest, Natation. L’Angevine Claire Supiot ira bien aux Jeux Paralympiques de Tokyo, 25 mai 2021
  7. Le Courrier de l'Ouest, Natation. Claire Supiot s’est ménagée aux championnats de France handisport à Limoges, 31 mai 2021
  8. Le Courrier de l'Ouest (Quentin Bossé), eux paralympiques. Natation : pas de miracle pour Claire Supiot en finale du 100 m papillon, 2 septembre 2021