Juigné-sur-Loire

De Wiki-Anjou
Juigné-sur-Loire
(commune déléguée)
Département Maine-et-Loire
Territoire Saumurois
Commune Les Garennes sur Loire
Note(s) Regroupement
du 15 décembre 2016
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Aide à la rédaction.
Anciennes communes

Juigné-sur-Loire est une ancienne commune ligérienne de l'ouest de la France, qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49) près d'Angers, à l'est des Ponts-de-Cé, et dans la zone du Val de Loire inscrite au patrimoine mondial.

Ses habitants s'appellent les Juignéen(ne)s.


Situation administrative

Un rapprochement intervient à la fin de 2016 avec la création de la commune nouvelle de Les Garennes sur Loire issue du regroupement des communes de Juigné-sur-Loire et Saint-Jean-des-Mauvrets. Juigné-sur-Loire devient une commune déléguée[1].

La commune de Juigné-sur-Loire fait jusqu'alors partie de la communauté de communes Loire-Aubance, et se trouve dans le canton des Ponts-de-Cé (de Blaison en 1793, des Ponts-de-Cé en 1801[2]) et l'arrondissement d'Angers.

Son code commune (Insee) est 49167 et son code postal est 49610. Ses habitants se nomment (gentilé) les Juignéens, Juignéennes. Sa population est de 2 273 habitants en 1999, 2 471 en 2006 et de 2 690 en 2016[3].

Deux communes du département comportent le nom de « Juigné » : Juigné-sur-Loire et Montreuil-Juigné (Juigné-Béné).

Histoire et patrimoine

Au Moyen Âge, la seigneurie se divise en trois parties : le Pavement de Juigné relève du Vau-en-Denée, le logis seigneurial de Saint-Alman puis de Clervaux, et la châtellerie de l'évêque d'Angers[4].

Éléments du patrimoine[5] :

  • L'église Saint-Germain (classée MH), des XIIe et XIIIe siècles ;
  • La maison dite Les Charmettes (inscrite MH), anciennement de la Pinsonnereye, des XVIIe et XVIIIe siècles ;
  • La maison forte du Plessis (inscrite MH), des XVe, XVIe et XVIIe siècles ;
  • Le manoir, maison dite les Chailloux-Blanc ;
  • Le manoir, ferme de la Tihouère ;
  • Le moulin à vent dit moulin de la Masse ;
  • L'ancien presbytère dit Le Monastère (inscrit MH), des XVIIe et XVIIIe siècles.

On y trouve au XIVe siècle des carrières d'ardoise[4].

Son territoire se trouve dans la zone du Val de Loire, entre Sully-sur-Loire et Chalonnes, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO[6],[7].

Loisirs et culture

Présence de plusieurs équipements culturels sur la commune : une école de musique et de danse, et une médiathèque[8]. L'espace public numérique, EPN de Juigné-sur-loire, a fermé en 2016[9].

Agriculture

Le comice agricole et viticole du canton des Ponts-de-Cé 2014 s'est déroulé à Juigné-sur-Loire[10].

Espace et territoire

Juigné-sur-Loire s'étend sur 12,49 km2 (1 219 hectares) et son altitude varie de 16 à 66 mètres[11]. Son territoire se partage entre le val d'Anjou et les plateaux de l'Aubance[12]. Le Louet, bras de la Loire, traverse son territoire[13].

La zone des Garennes et celle de la Vallée de la Loire amont, de Montsoreau aux Ponts-de-Cé, sont classées espace naturel sensible (ENS)[14].

Randonnées : Les bords de Loire, le Vieux Louet[15]. Le sentier GR 3 (Montsoreau - Champtoceaux) passe par la commune.

Randonnées en Maine-et-Loire

Mûrs-Erigné
Sentier GR 3
Juigné-sur-Loire

Saint-Jean-des-Mauvrets

Localités aux alentours : Saint-Jean-des-Mauvrets, Les Ponts-de-Cé, La Daguenière, Saint-Saturnin-sur-Loire, Trélazé, Saint-Melaine-sur-Aubance, Saint-Sulpice, Mûrs-Erigné, Soulaines-sur-Aubance et La Bohalle[16].

Notes

Sources et annotations

  1. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BSFL-2016-115, du 6 septembre 2016 — Voir création de la nouvelle commune de Les Garennes-sur-Loire (2016).
  2. École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui - Notice communale de Juigné-sur-Loire, 2007
  3. Population de Maine-et-Loire (1793, 1800, 1999, 2006, 2016)
  4. a et b Célestin Port (révisé par Jacques Levron, Pierre d'Herbécourt, Robert Favreau et Cécile Souchon), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. II (D-M), H. Siraudeau & Cie (Angers), 1978, 2e éd. (1re éd. 1876), p. 317-319
  5. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Juigné-sur-Loire), mai 2012
  6. DREAL Pays de la Loire (Ministère de l'Écologie), Données communales - 933 Val de Loire entre Sully-sur-Loire et Chalonnes, juin 2017
  7. Mission Val de Loire, Val de Loire patrimoine mondial, janvier 2017
  8. Mairie de Juigné-sur-Loire, Les équipements culturels, octobre 2016
  9. Ouest-France, La fermeture de l'espace multimédia passe mal, 11 novembre 2016
  10. Comice agricole et viticole du canton des Ponts-de-Cé, septembre 2014
  11. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  12. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  13. Louet (bras de la Loire), mars 2010
  14. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  15. Le Petit Louet, novembre 2015
  16. Lion1906 (Lionel Delvarre), Distances à partir de Juigné-sur-Loire (49), juin 2010
Les formes anciennesdu nom.

Autres données

Liste des communes en 2016
Altitudes en 2014
Populations 2013, en vigueur au 1er janvier 2016
Superficies en 2014
Divisions administratives et électorales en 2014


Institut national de la statistique et des études économiques

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

kilomètres

numéro

tome

Institut national de l'information géographique et forestière