Grousse

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Parler angevin (dictionnaire)
 En Anjou

Entendu ici, mais pas que…
grousse

Mot

Adjectif qualificatif, féminin singulier, grousses au pluriel, grous au masculin.

En Anjou, grousse est utilisé pour grosse, qui a beaucoup de volume, ou au sens figuré, qui a de l'importance. Mot que l'on trouve aussi dans le centre de la France et en Vendée.

Exemples : grousse-gorge (goitre), grousse légume (personnage d'importance), à la grousse (grossièrement, sans soin, grosso-modo), n'avoir pas grousse mine (n'avoir par l'air bien portant), grousse filasse (reparon).

Proverbe : « Grousse tête, point d’esprit. » (Verrier et Onillon, Proverbes)

Citation

« Y prend une grosse brassée d’harbes et rentre chez li avec mon père (…) . » (Verrier et Onillon, gloss, p 352)

« Dans ceté temps-là ça ne m’arait point gein-né de m’espliquer devant toute eine bouée de grousses légumes. » (Verrier et Onillon, gloss, p 372)

Parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi groussir, reparon, agas.
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 1er, p. 453-454
  • Hippolyte-François Jaubert, Glossaire du centre de la France, N. Chaix et Cie, 1864, p. 348
  • Marthe Coutand, La p'tchite pésanne : du bocage vendéen aux régions angevines, Cheminements, 2004-2005, p. 187


tome

page