Ombrée d'Anjou

De Wiki-Anjou
Ombrée d'Anjou
Logo de la commune.
Département Maine-et-Loire
Territoire Segréen
Arrondissement arr. Segré-en-Anjou Bleu
Canton cant. de Segré
Intercommunalité cc Anjou Bleu Communauté
Code Insee, postal 49248, 49420
Habitants Les Ombréen(ne)s
Données locales altitudes, coordonnées, populations, superficies
Site web site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Ombrée d'Anjou est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le Maine-et-Loire (49), à l'extrémité nord-ouest du département, en bordure de l'Ille-et-Vilaine et de la Loire-Atlantique.


Situation administrative

La comune de Ombrée d'Anjou est membre de la communauté de communes d'Anjou-Bleu-Communauté, et se trouve dans le canton de Segré-en-Anjou Bleu et l'arrondissement de Segré-en-Anjou-Bleu[1].

Son code commune (Insee) est 49248 et son code postal est 49420. Les habitants se nomment les Ombréens et les Ombréennes. Sa population est de 9 013 habitants en 2016 et de 8 962 en 2018[2]. La commune appartient à l'Unité urbaine d'Ombrée d'Anjou, à l'Aire d'attraction des villes de Segré-en-Anjou Bleu, à la Zone d'emploi de Segré-en-Anjou Bleu et au Bassin de vie de Pouancé[1]. Ce dernier comprend les huit communes de Eancé (Ille-et-Vilaine), Juigné-des-Moutiers (Loire-Atlantique), Villepot (Loire-Atlantique), Armaillé, Carbay, Ombrée d'Anjou, Saint-Erblon (Mayenne), Senonnes (Mayenne)[3].

Mairie : 4 rue A. Gaubert et S. Micolau, Pouancé, 49420 Ombrée d'Anjou (tél. 02 41 92 35 19, courriel ombreed'anjou).

Au 1er janvier 2017, douze communes nouvelles comportaient le nom « Anjou » : Baugé-en-Anjou, Beaufort-en-Anjou, Chemillé-en-Anjou, Doué-en-Anjou, Erdre-en-Anjou, Les Hauts-d'Anjou, Longuenée-en-Anjou, Ombrée d'Anjou, Orée-d'Anjou, Segré-en-Anjou bleu, Terranjou et Verrières-en-Anjou.

Histoire et patrimoine

La commune d'Ombrée d'Anjou est née le 15 décembre 2016 du regroupement des anciennes communes de La Chapelle-Hullin, Chazé-Henry, Combrée, Grugé-l'Hôpital, Noëllet, Pouancé, La Prévière, Saint-Michel-et-Chanveaux, Le Tremblay, et Vergonnes. Son chef-lieu est fixé au chef-lieu de l'ancienne commune de Pouancé[4]. Le nom figurant au Code officiel géographique (COG) est « Ombrée d'Anjou », sans trait d'union[5], formé de « Ombrée », le nom de la forêt, et « d'Anjou »[6].

Éléments du patrimoine[7] :

  • À La Chapelle-Hullin : église Saint-Pierre, ferme la Paqueterie, Maison Cochin.
  • À Chazé-Henry : chapelle Saint-Claude, église Saint-Jean-Baptiste, manoirs de Bedin, de Champjust et la Pouqueraie.
  • À Combrée : chapelle Saint-Joseph, château du Plessis, demeure dite château des Hommeaux, église de la Sainte-Famille, église Saint-Pierre, maison de maître dite Tour des Gueltiers, manoir dit château de la Rivière-Cormier, ainsi que les anciennes ardoisières de Bel-Air.
  • À Grugé-l'Hôpital : chapelles Saint-Gilles, Saint-Jean, Sainte-Anne, château de Champiré (MH), église Saint-Pierre.
  • À Noëllet : chapelle Notre-Dame de Toutes-Aides, château du Bois-Bernier, église Saint-Mainboeuf, maison de maître des Petites Rochères, maison de maître de la Croix.
  • À Pouancé : château de Dangé, château médiéval de Pouancé (MH), château du Vengeau, église Saint-Aubin, église Sainte-Madeleine, enceinte médiévale, fortification d'agglomération, grenier à sel (MH), minoterie dite le grand moulin de Pouancé, oratoire dit Notre-Dame-de-la-Crochetière, ancien pigeonnier seigneurial (MH), tour de l'Horloge dite Porte Angevine (MH).
  • À La Prévière : église Saint-Laurent, ancienne halle à charbon, usine de fabrication des métaux dite les Forges de Pouancé ou de Tressé.
  • À Saint-Michel-et-Chanveaux : ruines du château fort,église Saint-Michel, manoir le Chatellier, menhir de Pierre-Frite.
  • À Le Tremblay : chapelle Sainte-Croix, église Saint-Louis.
  • À Vergonnes : briqueterie Le Joulain, manoir du Grand-Plessis, église Saint-Martin de Tours.
Vue sur les toits de la ville de Pouancé.
Pouancé

Loisirs et culture

Présence de plusieurs bibliothèques sur la commune, à Chazé-Henry, Combrée, Grugé-l'Hôpital, Noëllet, Pouancé, La Prévière, Saint-Maichel-et-Chanveaux et Le Tremblay[8]. La station de radio angevine Oxygène Radio émet autour des villes de Segré, Pouancé et Laval[9].

Équipements sportifs : équipements couverts (salles multisports, salles spécialisées), terrains de football, équipements en accès libre (terrain multisports, skate-parks), équipements extérieurs en accès réglementé (terrains de tennis), sites d'activités nautiques et aquatiques et parcours de randonnées (sentiers). On y pratique l'équitation, les arts martiaux (dont le judo), le badminton, le basket-ball, des jeux de boule (pétanque, boule de fort), le cyclisme, la danse, le football, la gymnastique, le swin golf, le tennis, le tir à l'arc, le volley-ball, etc. La ville a été labellisée en 2021 Ville active & sportive[10],[11],[12].

Tous les ans, depuis 1996, se déroule la Fête du cochon dont la 34e a lieu le 3 avril 2022. Son organisation est assurée par toutes les associations du Tremblay, soit une centaine de bénévoles[13].

À vocation de loisirs et de tourisme, on trouve sur la commune l'aérodrome de Châteaubriant-Pouancé, situé à 15 km à l'est de Châteaubriant.

Espace et territoire

La commune rurale d'Ombrée d'Anjou s'étend sur 202,16 km2 (20 216 hectares) et son altitude varie de 32 à 108 mètres[14],[15]. Son territoire se situe sur le plateau du Segréen[16].

Les zones de l'Ancienne carrière de Saint-Michel et de la Forêt d'Ombrée sont classées espace naturel sensible (ENS)[17].

Balades et randonnées :

  • Étang de Saint-Aubin ;
  • Étang de Pouancé ;
  • Étang de Tressé.

Office de tourisme de l'Anjou bleu : place du Port à Segré-en-Anjou-Bleu (Tél. +33 (0)2 41 92 86 83, courriel officedetourisme anjoubleu), avec accueil mobile à Pouancé d'avril à octobre[18].

Notes

  1. a et b Insee, Géographie administrative et d'étude - Commune de Ombrée d'Anjou (49248), 2020
  2. Population de Maine-et-Loire (2016, 2018)
  3. Insee, Géographie administrative et d'étude - Bassin de vie de Pouancé (49248), 2020
  4. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BSFL-2016-133 du 28 octobre 2016, portant création de la commune nouvelle de Ombrée d'Anjou — Voir création de la nouvelle commune de Ombrée d'Anjou (2016).
  5. Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), Code officiel géographique de la commune d'Ombrée d'Anjou (49248), 2017
  6. Ouest-France, Ombrée-d'Anjou, le nom commun de dix communes, 30 juin 2016
  7. Ministère de la Culture, Base Mérimée, 2012
  8. Mairie de Ombrée d'Anjou, Bibliothèques, 2021-2022
  9. Le Courrier de l'Ouest, Segré. Oxygène, la dernière radio commerciale basée en Maine-et-Loire, 1 et 2 juin 2019
  10. Mairie de Ombrée d'Anjou, Guide des sports 2021-2022, 3, publication communale du 30 septembre 2021
  11. Le Courrier de l'Ouest, Ombrée-d'Anjou. Boule de fort : le challenge départemental a livré ses qualifiés, 10 février 2022
  12. Le Courrier de l'Ouest, Ombrée-d'Anjou. Le tournoi open du Tennis club de l'Ombrée a réuni 55 participants, 13 janvier 2022
  13. Le Courrier de l'Ouest, Ombrée-d'Anjou. La 34e Fête du cochon se prépare, 17 mars 2022
  14. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC, superficies), limites territoriales au 1er janvier 2019
  15. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC, altitudes), limites territoriales au 1er janvier 2019
  16. Département de Maine-et-Loire - DIREN Pays de la Loire - DDE Maine-et-Loire, Atlas des paysages de Maine-et-Loire, Le Polygraphe Éditeur (Angers), 2003 (unités paysagères).
  17. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  18. Mairie d'Ombrée d'Anjou, Office de Tourisme de l'Anjou bleu, 2021-2022


Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

kilomètres

téléphone

numéro

Institut national de l'information géographique et forestière